dimanche 2 décembre 2018

Lecture du mois (Décembre)


Bonjour à tous amis lecteurs ou de passage...

Nous arrivons enfin à ma période préférée dans l'année ! Noël, Décembre, L'hiver, la confiture à l'orange de ma mère... Bref, j'adore cette saison.
Et pour fêter cela, je choisi souvent des lectures adaptées à ces moments, histoire de me mettre dans le bain tout de suite (avec beaucoup de plaisir).

J'ai également rajouté à mon petit défis personnel, un challenge, le Cold Winter Challenge dont j'ai fait un petit article sur ce blog.
Un bon moyen de se rallier à d'autres pour des lectures doudous, des romances mais également des suites très attendue par moi-même.

Le mois dernier, mon objectif de lecture était un peu trop élevé. J'ai tout de même lu 4 romans ce qui n'est vraiment pas si mal, dont 2 qui m'ont vraiment plus. Les autres seront mis de côté pour un autre mois, ou peut-être glissés dans cette pile à lire, je verrais.

Sans plus attendre,  voici donc mes lectures pour le mois de Décembre :



J'ai tellement hâte de pouvoir tous les lires ! Certains vont être très rapide, et je pense du coup reprendre ma pile à lire du mois de Novembre. Je verrais bien mon avancé.

Je vous souhaite à tous de très belles lectures !

jeudi 29 novembre 2018

Cold Winter Challenge 2018


Bonjour à tous amis lecteurs ou de passage...

Nous y voilà, le mois de Décembre est proche, et l'envie de lire des livres autour de cette saison devient viscéral... Quoi de mieux que de participer au Cold Winter Challenge, organisé par Margaud depuis maintenant quelques années, et dont j'avais un peu fait la sourde oreille il faut bien l'avouer. 
Ce challenge est pourtant fait pour moi ! Je suis toujours ravie de pouvoir lire des livres sur noël et l'hiver, je suis une accroc de cette fête, de ce temps, de ses boissons et gourmandises... J'aime ces moments de partages, de familles, d'amitié qui, pour moi, font partie intégrante de cette période. 
Ce qui est bien dans ce challenge, c'est que bien que nous pouvions lire des romans sur Noël, les autres genres ne sont pas oubliés, et moi qui aime lire un peu de tout, sans être frustrée, me voilà satisfaite !
Bref, nous y voilà ! 

Pour plus d'explication sur ce challenge, je vous invite à aller voir la discussion ici.Pour moi, il n'y aura pas de point, ou bonus, comme il est proposé, je le prends plus comme un challenge personnel pour me faire plaisir.


(Lire un livre en lien avec Noël) : Il n'y a qu'a demander !




(lire un livre du genre fantasy, fantastique... magique, mais pas forcément en lien avec Noël ou l'hiver) : Des incontournables pour les deux premiers et une petite nouveauté qu'il me tarde de découvrir.



(lire un livre de nature, de littérature de voyage, Grands espaces et sur la nature)
Pour le moment, je n'en ai pas


(Lire un polar/thriller qui se passe durant l'hiver, où durant une période froide)


Le Challenge se termine le 31 Janvier, je vous souhaite à tous, de belles lectures !

lundi 19 novembre 2018

La bibliothèque des citrons




Auteur : Jo Cotterill
Edition : France Loisirs
Genre : Jeunesse
360 pages
Prix : 13.50
Synopsis :
Une histoire démontrant que l'on peut surpasser sa douleur grâce aux bienfaits de la lecture et de l'amitié.








Mon avis :

C'est en cherchant un livre pour ma commande à France Loisirs, que je suis tombée sur cette couverture acidulée. Je dois le dire, cet ouvrage à su capter mon attention, et bien que je n'en avais absolument pas entendu parlé (ce qui peut être rafraîchissant par moment), j'ai eu l'envie de le choisir.

Dans un premier temps, j'ai pensé, que cette histoire serait assez simple. Elle l'est de tout évidence, dans la première partie du roman. Mais un fait se produit, qui va tout changer. L'univers fragile que c'était créé la jeune fille va basculer, ou plutôt s'effondrer, et j'ai adoré cette sensation de naufrage, bien qu'il soit léger (on parle tout de même à un public d'enfant, il ne faut pas l'oublier). Mais la situation qu'elle vie, est malheureusement le fait de beaucoup d'autres dans le monde... 

Calypso est une jeune fille pleine de courage. La perte de sa mère fut difficile pour elle comme pour son père, et bien qu'elle se force à être forte pour lui, elle n'en est pas moins une enfant qui cherche une certaine sécurité qu'elle n'a plus. 
Son père s'est réfugier dans son travail, au point d'en oublier le quotidien. Le ménage, les courses, les repas, ou tout simplement, parler à sa fille...
Deux ombres qui évoluent difficilement, dans une maison limite insalubre, voilà la vie de Calypso. Mais le jour où elle croise Mae, et devient son amie, tout change.

Cette histoire est des plus touchante. J'ai beaucoup aimé la simplicité de ce texte (et ce n'est pas une critique), ma lecture fut douce, et facile, bien que le sujet traité soit délicat. L'auteur a su nous le rendre plus claire, moins lourd, j'ai vraiment aimé sa plume. 

La relation qu'entretient les deux amies est forte et touchante. Elle allège un peu la vie de Calypso, et leur passion commune pour les mots est vraiment attachante. 
Mae et sa famille apportent une fraîcheur qui nous est salutaire. Un peu comme un cocon, il est un refuge pour la jeune fille qui est en perte de repère. Un nouveau souffle, appréciable, un moment où elle peut redevenir l'enfant qu'elle n'est plus, où elle peut se permettre de rire et se comporter comme une jeune fille insouciante. 

Dans ce roman, point de jugement sur le comportement de chacun, et c'est vraiment très agréable. Chaque personnage fait ce qu'il peut comme il peut, et j'ai apprécié que personne ne porte un regard critique sur ce qui leur arrive. 
J'ai également aimé que tout ne soit pas rose. La fragilité du père et de la fille sont très réaliste, on y lit le désespoir, la colère et l'espoir. La souffrance réelle d'un deuil, l'émotion sincère qui peut devenir incontrôlable, l'impuissance face à toute cette situation. 

Voilà une lecture que je recommanderai certainement. Une lecture touchante et juste.

Ma note : 16.5/20

mercredi 14 novembre 2018

Au coeur du Yamoto



Tome 1 : Mitsuba
Auteur : Aki shimazaki
Edition : Babel
Genre : Contemporain
132 pages
Prix : 6.50
Synopsis :
L’histoire d’un jeune cadre japonais qui tombe amoureux au moment où sa société lui propose un poste important dans une succursale à l’étranger illustre la violence terrible des lois sociales au Japon.






Mon avis :

Il faut reconnaître que les éditions Babel, on l'art de sublimer un livre. Comment ne pas succomber à l'envie de se procurer l'ensemble de cette saga, avec ses couvertures toutes plus jolie. Vous le constaterez par vous même lorsque j'aurais dévoré l'ensemble de cette série, ou si vous jouez les curieux et allez fureté sur internet... 
J'ai moi-même décidé, sur un coup de tête, et sans même savoir quel sujet était traité dans cet ouvrage, d'acheter les deux premiers volumes, histoire d'avoir de beaux romans dans ma bibliothèque. 
Je suis d'une futilité sans égale, je le reconnais, mais qu'importe, ce choix fut parfait, étant donné que cet auteur à la finesse des écrivains japonais et l'art de nous conter sa culture avec une certaine poésie dans son texte. Je me délecte de ce genre ; de ses mots ; de ce style si caractéristique que je recherche à chaque fois qu'il m'arrive de croiser la route d'un conteur de ce pays.

Nous suivons les tribulations d'un jeune homme à travers son travail, ses rencontres, et ses sentiments naissant, à une époque où le travail et les conditions de vie peuvent être compliquées, où le rang social et familial à une grande importance dans la carrière professionnelle, et où les codes, règles et lois, régissent la vie de chacun.

Sous l'emprise d'une entreprise dont il est redevable, Takashi ne peut refuser une mutation vers Paris. Mais alors qu'il devrait s'en réjouir, n'ayant aucune attache dans sa ville, excepté sa mère, le jeune homme est en faite épris de la réceptionniste et ne souhaite qu'une chose, pouvoir profiter de ce bonheur sans peur d'être séparer à tout moment. 

L'auteur nous dévoile peu à peu cette relation qui s'éveille, tout en finesse, subtilité et tendresse. Nous observons de loin ce couple attachant qui se dévoile et se découvre lentement. Dans ces moments un peu éphémère où le temps est suspendu, nous flirtons avec les songes, l’espoir et les rêves... Mais la réalité est toute aussi présente, vif contraste, dur, froide et parfois cruelle...

Une très belle découverte, d'un auteur que je ne connaissais pas et que je vous recommande.

Ma note : 17/20

dimanche 11 novembre 2018

Bilan de lecture #53


Bonjour à tous amis lecteurs ou de passage...

En ce moment, côté billet, je suis assez productive ! Il faut dire que j'avais pas mal de retard dans mes avis et autres post.
Je n'ai pas non plus trop avancé dans mes lectures, il faut le reconnaître. Je me suis mise à d'autre passion, le tricot entre autre, et j'ai manqué de temps pour ouvrir un roman de manière régulière. Après analyse, c'est souvent le cas en fin d'année, j'ai tendance à freiner mes lectures et je lis beaucoup plus les six premiers mois de Janvier à Juillet... 
Toujours est-il que voici mes lectures depuis le dernier Bilan, soit le 7 août.




Si cela vous intéresse, vous pouvez accéder aux liens de mes différents avis en allant sur la photo du livre qui vous intéresse. Excepté pour les Bandes dessinées, et les mangas qui n'ont pas de critique. 
En résumé, j'ai beaucoup aimé le dernier tome de Tobie Lolness, La pâtissière de Long Island, et le musée des merveilles. Piège nuptial et Enola Holmes sont de très bonnes BD, j'ai beaucoup aimé leurs univers (qui sont diamétralement opposés). J'ai eu un peu plus de difficulté avec Néachronical, qui ne m'a pas du tout plus.

J'espère avec quelques coup de cœur dans le prochain bilan. Je vous souhaite à tous de belles lectures !