samedi 1 octobre 2011

L'épée de Vérité, tome 1



La première leçon du sorcier

De Terry Goodking

Quatrième de couverture :

Jusqu’à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Mais lui sait déjà, au premier regard, qu’il ne pourra plus la quitter. Car désormais, le danger rôde en Hartland. Des créatures monstrueuses suivent les pas de l’étrangère.
Seul Zedd, son ami le vieil ermite, peut lui venir en aide… en bouleversant son destin. Richard devra porter l’Épée de Vérité et s’opposer aux forces de Darken Rahl, le mage dictateur.
Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l’amour. A n’importe quel prix.

Mon avis :

Je dois vous l’avouer, j’avais vu le premier épisode de « Légend of the seeker » et je n’avais pas vraiment été emballée… Des effets spéciaux pas terrible, des acteurs moyens (excepté peut-être Zedd), mais un décor époustouflant… J’avais eu un peu de mal à comprendre certains passages, dont l’explication du Sourcier (ce qui est un comble quand on connait la place que le Sourcier tiens dans l’histoire). Bref… j’avais beaucoup d’appréhension face au roman.
Malheureusement pour moi, les premières pages ont été difficiles à avaler. J’avais à l’esprit, le visage des acteurs et leurs mimiques, ce qui ne m’enchantait pas. J’aime m’imaginer la physionomie de mes personnages, et là, on me l’imposait. Opiniâtre, j’ai tout de même persisté.
Merci mon opiniâtreté ! Car, je serai passée à côté d’un très bon livre d’aventure.
A peine ai-je fini ma lecture du premier tome, qu’il me faut rédiger mon billet.
Après Le seigneur des anneaux de Tolkien, et Les chroniques de Gallica de L, je n’avais ressenti cette excitation et cette envie de dévorer la suite des aventures de Richard, Zedd et Kahlan.
Alors que le volume est lourd, et le texte petit, je pensais être vite découragée, n’avançant pas vraiment dans ma lecture, il m’aura tout de même fallu plusieurs jours pour le finir tant il est dense. Mais je n’eus jamais l’envie de laisser tomber.

Dès le départ, j’ai été intriguée par Kahlan, une femme douce, mais qui pourtant est combative. Qui est-elle ? D’où vient-elle ? Que cache-t-elle ? Qui sont ces hommes qui la poursuivent ?
J’ai tout de suite aimé la relation entre elle et Richard, complices, loyaux, dévoués, on sent qu’ils étaient faits pour se rencontrer.

Richard, homme dévoué, courageux et droit. Je l’adore, et puis… après avoir éliminé de ma petite tête, celle de l’acteur, je l’ai trouvé beau comme un dieu. (vive notre imagination, car elle me montre toujours des héros apollons…).
Richard, est un homme qui préfère la forêt au pouvoir, la rencontre avec la jeune femme, va bouleverser sa vie et son avenir. Alors qu’il est discret, il devient le Sourcier. Un homme au pouvoir de rassembler les êtres pour un même combat, à la sagesse hypnotique. Chaque prise de parole pour une décision important est juste, chaque acte également. Grâce à l’épée de vérité, Richard essayera par tous les moyens d’en finir avec Darken Rahl.

Zedd, est un sorcier, totalement loufoque. Il donne beaucoup de fraicheur à leur trio, et à certains moments, est d’une très grande utilité. Sorcier de première Ordre, son pouvoir est immense. Mais il a besoin de ses acolytes pour réussir là où beaucoup, ont échoué.

L’auteur ne nous laisse pas respirer, comme ses personnages, il nous fait cavaler dans cette quête presque impossible.
Sursautant à l’attaque d’Ombre, paniquant aux aboiements de bêtes arracheurs de cœur, épouvantée par les idéologies de Darken Rahl, par le côté malsain de son disciple, révoltée par des hommes et des femmes dont la cruauté n’a pas de limite. Révulsée, enfin, des boucheries, et tortures que l’on inflige gratuitement à des innocents.

Mais il y a également de belles rencontres. Celle d’une enfant torturée par une princesse, un village entier d’homme et femme au meurs déroutante (il me vient en tête la gifle de bienvenue), un loup, un dragon rouge…
Des rencontres qui vont aider nos héros sur le chemin difficile et sinueux jusqu’à d’Hara…

Passages préférés :

Dans ce premier tome, Rachel a été mon coup de cœur. Une enfant, jouer humain de la princesse, battue, enfermée dans un coffre, affamée et assommée de gifles. Son apparence squelettique et sa chevelure coupée d’une façon complètement aléatoires, la rendre encore plus touchante.
Cette enfant, vouée à une vie d’esclavage, va, contre toute attente, bouleverser l’échiquier de Darken Rahl de façon courageuse.
(Attention spoiler)
Mon passage préféré, se déroule dans un pin-compagnon, alors que Rachel s’apprête à se coucher pour la nuit, deux personnes se présentent à elle. D’abord terrorisée, l’enfant fait vite confiance à l’homme, Richard, mais beaucoup moi à la femme, Inquisitrice aux cheveux longs, qui veut du mal à son ami.
Tous ont un point commun, la boite d’Orden… deux la recherchent, quand à la troisième, elle l’a en sa possession. Mais alors que tout pourrait se terminer ainsi, Rachel, au petit matin, s’échappe, laissant ses nouveaux compagnons prendre une route différente.

J’aime assez ce genre de moment, où le destin croisé de plusieurs hommes se trouvent pour finir par prendre des chemins différents.
Nous lecteurs, savons pertinemment que la clef est là ! Sous leurs yeux ! Mais souvent, ils choisissent la mauvaise voie et tout est à refaire.
On les maudits, mais cela nous donne quand même la possibilité de pouvoir lire d’avantage de moment important de l’histoire avant le dénouement… c’est un compromis que nous ne pouvons de toute manière, pas mettre de côté.

Pour finir…

Je suis donc partante pour une nouvelle aventure de nos héros, en espérant que la suite soit à la hauteur du premier…
Je vous souhaite une bonne lecture…

4 commentaires:

  1. Sacré article dis donc ! ^^
    Le point fort de Goodking sont ses personnages sur l'ensemble de la saga, il arrive vraiment bien à nous les rendre sympathique ou au contraire à nous les rendre détestable !!
    J'aime bien aussi ton passage préférée ^^ et puis ce livre regorge de jolies citations (de quoi me rendre folle ! ^^ )
    Bienvenue dans l'aventure Julie :D

    RépondreSupprimer
  2. Merci Floly !
    en espérant que ma lecture sera aussi plaisante pour les suivants. Même si tu m'as prévenu que certains n'étaient pas vraiment à la hauteur :)

    RépondreSupprimer
  3. A l'inverse de toi, j'ai regretté mon opiniâtreté et me suis dépêchée de terminer parce que cela ne m'intéressait pas du tout.
    Quand à le comparer au Seigneur des Anneaux o_o; j'ai trouvé cela beaucoup trop mièvre pour être à la hauteur. Après il paraît que ça passe ou ça casse... Alors bonne lecture pour le 2 :)

    RépondreSupprimer
  4. :)
    ça ne vaut pas le seigneur des Anneaux, mais ça s'en rapproche. Rien ne vaut le Seigneur des Anneaux ^^
    J'avais lu un peu ta critique, et je savais déjà que tu n'avais pas aimé, mais comme tu dis ça passe ou ça casse...
    en tout cas, ça a du être une torture de devoir le finir en ne l'aimant pas. Il est quand même long, tu as eu beaucoup de courage ;)
    quand je n'aime pas un livre, je m'arrête au milieu et je lis les dernières lignes, histoire de connaitre la fin ^^

    RépondreSupprimer