lundi 23 juillet 2012

Les aventures de Zigomette, tome 1 : Tout commence par un Z


De Pénélope Pastel :

Quatrième de couverture :

Comme toute collégienne de son âge, Clara est entourée de bonnes copines aux caractères très différents. Vicky Pédia, la petite intello responsable du journal du collège, Manon, qui adore les cancans, Juliette, l'éternelle amoureuse qui se fait des films sur les garçons, sans oublier Camille, la pestouille. Mais, au collège, il y a également une bande de garçons qui sévit et fait régner sa loi. Une bande menée par Alexis, qui n'est autre que le cousin de Clara. Or un lourd contentieux existe entre eux... Un jour, témoin des dérives violentes d'Alexis, Clara décide d'agir et de devenir... Zigomette, une justicière masquée. Elle enfile alors son costume de super héroïne en herbe et, grâce à des gadgets hérités de son oncle et à sa pratique d'un sport de combat, le Krav Maga, Clara alias Zigomette va se donner les moyens d'empêcher Alexis et sa bande de nuire. La revanche des filles a sonné !

Mon avis :

Prêté par Sevmarguerite, pour un bon moment de lecture, rigolote (dixit ses dires), me voilà embarqué dans les aventures de Clara, alias Zigomette.

La couverture du roman me fait penser au genre Chik-Lit, tel que L’accroc du shopping et autres titres « détente » qui n’est pas très connu de ma bibliothèque.
Mais parce que Séverine est toujours de bon conseil (elle m’avait expressément obligé à lire « Mes chères Voisines » et je l’en remercie encore), je ne peux que me plier à sa volonté.

Et… j’ai passé un moment agréable en compagnie de cette adolescente de plus en plus révoltée par l’injustice de son cousin Alexis.

Certes, il se lit vite car il est court. Mais il suffit à nous plonger dans la naissance de ce mini justicier au cœur pur mais tourmenté.
Après, si je dois rentrer dans les détails, j’aurais aimé plus de « vengeance », l’histoire va un peu trop vite et certaines questions n’ont pas de réponse.
Mais à part ça, c’est un bon petit livre.

Un passage qui m’a marqué (ou choqué ! Je ne m’en remets pas moi, la B.B. du di, défenseuse de la moindre bestiole, excepté les araignées et les moustiques, injustement meurtrie). La méchanceté d’Alexis n’a pas de limite, et ce qu’il inflige à ce petit écureuil sans défense ! j’aurais voulu l’étriper moi-même ! Je parle d’Alexis bien sûr.

En bref, une histoire sympathique mais un peu trop court à mon goût. Im m’a tout de même changer les idées et c’est toute la fonction d’un livre.

Merci sev !

2 commentaires:

  1. Ah, je suis contente de voir que ce livre t'a plu même si ce n'est pas vraiment ton genre de lecture habituelle!

    Il est frais et je l'ai trouvé intéressant! Il m'avait également diverti.

    Alexis est un garçon vraiment sans scrupules.... Quand il y a eu le passage avec l'écureil, j'aurais également pu l'étriper moi-même...

    Bref, un bon moment de lecture avec ce petit livre!

    Biz

    RépondreSupprimer