dimanche 30 septembre 2012

Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom

De Barbara Constantine :

Quatrième de couverture :

Tom a onze ans. Sa mère en a vingt-quatre. La vie n'est pas facile pour eux, et Tom doit souvent se débrouiller seul. Quand les placards sont vides, il visite les potagers, vole les carottes, les pommes de terre et  mitonne des petits plats. Un soir, en cherchant un nouveau jardin, Tom tombe sur Madeleine, une vieille dame couchée par terre au milieu de ses choux. Tom lui vient en aide.

Mon avis :

Dès le départ, j’ai su que ce livre était fait pour moi. Pas pour les nombreuses critiques élogieuses, lues un peu partout. Non. Mais bien pour la couverture et le titre déroutant de ce roman.

Ils ne peuvent qu’attirer l’œil !

Alors que je l’avais dans ma bibliothèque depuis un petit moment déjà, il n’avait de cesse de m’appeler, dès le départ, et avant même d’avoir débuté ma lecture, j’ai su que ce livre allait me chavirer.
Et je ne me suis pas trompée.

Je ne pouvais que l’apprécier. D’un genre contemporaine, des personnages touchants et attachants, des rencontres cocasses, des hasards qui sont bien fait, un héros en culotte courte, une vieille dame toute biscornue, un couple rêveur et surprenant, je ne pouvais que succomber.

Tom à 11 ans, et est livré à lui-même. Parce que sa mère l’a eu trop jeune, parce qu’elle n’est encore qu’une ado-adulte qui n’a pas encore tout explorer, il doit grandir plus vite, faire front avec elle, et effacer ses rêves d’enfant pour l’épauler.
Parce qu’ils n’ont pas d’argent pour se nourrir convenablement, Tom est contraint au vol. Mais pour lui, le vol dans les jardins se transforme en série d’aventures. Déjà auprès de ses voisins, des parisiens qui ont choisis de vivre en dehors de la ville, au grand air, dans la nature, et qui s’amusent en aidant (bien malgré lui) le petit Tom dans sa cueillette de fruit et légume.
Tom n’est pas un voleur ordinaire, il replante, arrose et efface comme il peut les traces de son pillage. Lorsqu’il est seul le soir, il s’introduit dans leur serre pour regarder, par la fenêtre, le film du soir.

L’enfant est solitaire, attachant, débordant de vie, et serviable. Son isolement ne dure qu’un temps, et Tom va faire des rencontres qui vont bouleverser ses petites habitudes.
De la vieille Madeleine en passant par Samy, l’ex amant de sa mère, Balourd et Le Mité, Deux animaux à moitié mort, et Joss sa mère, Tom va grandir, s’épanouir, et se construire.

Quel bonheur ! Quel plaisir ! C’est un livre qui fait du bien ! Un mini coup de cœur…

« Viens mon chou, mon joujou, mon bijou, sur mes genoux, jeter des cailloux à ces vieux hiboux pleins de poux. »

3 commentaires:

  1. Ah génial !!!!!
    J'adore cette auteur, j'ai tout ses livres et même si je n'ai pas encore pris le temps de lire son dernier roman, Tom reste mon chouchou !!!! Bises !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense que je lirais les autres également, j'ai beaucoup aimé le style de l'auteur ^^

      Supprimer