lundi 7 janvier 2013

Sacrées Sorcières

De Roald Dahl


Quatrième de couverture :

Ce livre n’est pas un conte de fées, mais une histoire de vraies sorcières. Vous n’y verrez ni stupides chapeaux noirs, ni manche à balai. La vérité est bien plus épouvantable. Les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire, vivent dans des maisons ordinaires et ressemblent à n’importe qui. Si on ajoute qu’une sorcière passe son temps à dresser les plans les plus démoniaques pour attirer les enfants dans ses filets, il y a de quoi se méfier !

(Un livre indispensable pour apprendre à se défendre contre les sorcières, une histoire grinçante qui vous fera frissonner tout en vous faisant mourir de rire !)

Mon avis :

Cela faisait déjà un moment que je souhaitais lire cette histoire. Mes souvenirs d’enfance, concernant cet auteur, ont toujours été merveilleux, et son univers m’a toujours semblé magique, même encore aujourd’hui.

Parlons couverture :

Je devrais plutôt souligné les magnifiques illustrations de Quentin Blake complice de toujours de Roald Dahl, qui souvent me font penser aux dessins de Tim Burton.
La physionomie des visages, les détails de certaines actions sont brillamment illustrées et apportent une touche très imagée à l’ensemble.  

Parlons contenu :

L’aventure est narrée par un petit garçon âgé de huit ans tout juste. Sa vie vient de basculé de la plus triste des façons. Ses parents morts, le voilà élevé par sa grand-mère, qui réside en Norvège. La vieille dame le met alors en garde contre les sorcières au joli minois.
Confrontée à celles-ci, lorsqu'elle était encore une enfant, « Grand-mère » lui raconte en détail les différentes particularités pour reconnaître ces dangereuses créatures.

On imagine parfaitement ses sorcières aux visages identiques aux nôtres, munit de longue paire de gants (pour cacher leurs griffes acérées), se grattant la tête constamment (pour cause d’extrême démangeaisons dues aux perruques qui leur servent à cacher leurs cranes chauves).
Les enfants, elles les ont en horreurs. Leurs odeurs corporelles les répugnent et les sorcières passent leur vie à essayer de leurs ôter la vie.

Obligés de résider en Angleterre, la Grand-mère et son petit-fils, font être confrontés à la plus monstrueuses d’entre elles. 
La Grandissime Sorcière !

Quel plaisir de retourner en enfance le temps de lire un livre. Quelle imagination débordante ! Roald Dahl c’est toucher mon cœur d’enfant de la plus belle des manières.
Je me suis souvenue des moments de lecture, assise auprès de ma mamie, des gloussements de mes cousins, et de moi-même, face à cette aventure si attachante. Car quelques passages me semblaient familiers et je me suis soudainement rappelée de cette petite souris qui apparaît dans les dernières pages…  Le temps avait effacé de ma mémoire ce conte pour enfant, mais les mots de l’auteur, et les différentes péripéties que rencontrent les héros de cette histoire me l’ont fait resurgir avec une légère pointe de nostalgie… J’aimerai tellement redevenir cette enfant, émerveillée et tout de même effrayer par ces sorcières avides de réduire à néant la population de moins de dix ans…

Encore un très beau conte à déposer dans toutes les mains… 

8 commentaires:

  1. Très bonne idée de lecture avec mes loulous. Je vais essayer de le trouver à la médiathèque :)
    merci pour cette belle chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis certaine qu'ils vont l'apprécier ^^
      je te souhaite une très belle lecture !

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup l'univers de Roald Dahl et ses histoires. Sacrées sorcière me laisse un très bon souvenir à moi aussi. J'ai trois livres de l'auteur dans ma pal dont deux en VO, ta chronique me donne envie de m'y remettre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je me régale à chaque fois que je replonge dans l'un de ses contes. n'hésite plus et dévore les !

      Supprimer
  3. C'est un merveilleux bouquin ! ^^ Je me rappelle que c'est grâce à ça que j'ai initié ma petite soeur à la lecture ; je lui avais lu les premiers chapitres et elle avait continué toute seule.

    C'est un livre très spécial auquel je tiens énormément. <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un livre que l'on aimerai tous lire étant enfants. Il développe notre imagination et nous rentrons dans le monde merveilleux de Roald Dahl...

      Supprimer
  4. J'étais une inconditionnelle de Roald Dahl quand j'étais petite, et celui-ci a toujours été mon préféré ! Tu me donnes envie de le relire ;)

    RépondreSupprimer