samedi 11 janvier 2014

Vestiges

Tome 1 : La Reine Oubliée

De Rose Royl :

Quatrième de couverture :

Elle s'appelle Cassandre Prédier. Elle a 16 ans et va vivre le plus gros drame de sa vie.
Du moins, c'est ce qu'elle pensait jusqu'à ce qu'elle se voit contrainte de quitter Paris pour une petite ville de campagne.
Là, elle va intégrer une nouvelle école assez étrange où se trouve la classe A. Cette classe d'élite ne peut être intégrée qu'en primaire et l'on n'en sort qu'à la fin de ses études.
Alors pourquoi certains des élèves de la classe A - tel que Salomé et le beau Evon - s'intéressent-ils à elle ?
Qui est cette jeune femme que seule Cassie peut voir ?
Et surtout: Qui est vraiment Cassie qui semble changer de jour en jour depuis son arrivée dans cette école ?

Et si vos désirs étaient des ordres ? Dans ce cas, prenez gardes à vos souhaits ...

Parlons de l’auteur :

Née en 1991 en région parisienne, je suis passionnée de lecture depuis aussi longtemps que je m’en souvienne. L’écriture s’est frayée un chemin lorsque mon imagination demanda à s’exprimer en mots. La reine oubliée est une histoire fantastique née de ce monde étrange dans ma tête. Depuis je cultive d’autres histoires avec de nouveaux horizons et des univers extraordinaires…
Le cinéma, les sorties entre copines, les séries TV ou encore les soirées révisions, voilà comment je passe son temps en dehors de l’écriture.

Entre parenthèse :

Je remercie l’auteur, Rose Royl, ainsi que Les éditions Valentina, pour leurs confiances. Merci également, aux organisatrices de l’opération coups de cœur2014, pour tout le travail apporté dans la distribution des ouvrages mises à notre disposions, ainsi que leur temps et leurs gentillesses à notre égard.

Mon avis :

Je n’ai pas hésité dans mon choix lors de la sélection des auteurs pour cette opération. Rose Royl en faisait partie, c’était une évidence. Et c’est donc, avec une certaine impatience, que je débutais ma lecture.

Parlons couverture :

Les éditions Valentina, et l’auteur, ont trouvé LA couverture qui pourra attirer le regard et donner envie d’en savoir un peu plus. Elle est tout simplement parfaite, quoiqu’un petit bémol : cette vieille maison en arrière-plan qui me semble un peu inapproprié. Mais ce n’est qu’un infime détail, tant l’image, dans son ensemble, rend justice à l’histoire.

Parlons contenu :

Cassie à tout perdue dans un accident de voiture. Désormais, elle réside chez sa tante et se voit contrainte de changer d’école, quitter Paris, pour atterrie à la campagne, loin de tout. Rajoutez à cela, des pouvoirs qui apparaissent lorsqu’elle donne un ordre, et vous comprendrez que Cassie est quelque peu bouleversée.

Le plus étrange dans tout ça, sont peut-être ses rêves… Emprunt de réalisme, Cassie s’interroge sur cette femme magnifique qui emplie ses songes. Qui est-elle ? Que lui veut-elle ? Comment se fait-il qu’elle la voit surgir devant elle, alors qu’elle ne devrait qu’apparaitre dans son imagination ?
Qui pourrait lui apporter des réponses ? Si ce n’est, cette classe A, où des élèves orgueilleux et prétentieux, se pavanent tels des rois et des reines  au sein de toute l’école…

Dès les premières lignes, j’ai su que cette histoire allait me plaire. Rose Royl a su m’attirer dans ses filets. Bien sûr, ce genre littéraire, vu et revu, ne m’est pas inconnu. Adepte de l’univers Young adulte/Jeunesse/Fantastique, je ne pouvais qu’apprécier. Malgré cette petit appréhension d’éléments et situations similaires à d’autres œuvres (j’en ai vu tellement qui jugeait le copier/coller, parfaitement légale),  j’ai pu rapidement être rassuré.
Certes, la romance entre Cassie et Evon, est assez… bateau, il en faut bien pour tous les goûts et le public visé n’aurait pas apprécié de ne pas avoir une petite amourette (je le reconnais, il m’aurait également manqué quelque chose). Mais la trame principale de l’histoire, démontre une originalité agréable et rafraichissante.

J’ai aimé l’idée de ces réincarnations.

Les révélations se font aux comptes gouttes, et nous avançons en aveugle, à travers les suppositions et les doutes de Cassie. J’ai apprécié pouvoir être surprise de l’identité secrète de l’héroïne. Je m’attendais à un personnage similaire, mais j’étais loin d’imaginer les circonstances de cette situation… Je vous perds, je le sens, mais je ne veux pas vous donner trop de détails, et éviter un spoiler.
Il vous faudra lire ce roman, pour en connaitre la fin.

Les personnages sont tout aussi réussit. Et même si, parfois, Cassie ou un autre, me semblait un peu trop innocent, où pas assez pertinent, j’ai tout de même apprécié leurs caractères. Le côté un peu trop sûr de soi, était tout de même agaçant, je le reconnais… Le narcissisme de certain aurait valu un peu de modestie, ou alors, d’être traité différemment.
Mais j’ai aimé les personnages secondaire (comme souvent), Charlie et Salomé, sont, par exemple, très attachants.

Pour finir,

Ce premier tome est une réussite. J’ai vraiment apprécié ma lecture, et j’ai très envie d’en connaitre la suite, qui sort dans l’année il me semble.
L’intrigue, le style, les personnages, m’ont quelque fois rappelée une certaine saga addictive, avec un jeune sorcier aux lunettes rondes… L’influence n’est pas pour me déplaire, j’ai vraiment envie de voir évoluer Cassie, comme j’ai pu découvrir Harry…


Je vous le recommande donc…

4 commentaires:

  1. coucou
    tu m'intrigues il m'a l'air intéressant ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il l'est ! (Et pour le coup, tu as le même prénom que l'héroïne :D).
      C'est un très bon premier tome. divertissant comme il se doit.

      Supprimer
  2. La réincarnation, ça me plaît comme thème.
    Je suis fan des couvertures Valentina en plus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh oui elle sont magnifiques ! Et ce premier tome est très sympathique :)

      Supprimer