mercredi 12 octobre 2016

Percy Jackson

Saga : Percy Jackson
Tome 1 : Le Voleur de Foudre
Auteur : Rick Riordan
Editions : France Loisirs
Prix : 13.50
425 pages 
Synopsis :
Etre un demi-dieu, ça peut être mortel... Attaqué par sa prof de maths qui est en fait un monstre mythologique, injustement renvoyé de son collège et poursuivi par un minotaure enragé, Percy Jackson se retrouve en plus accusé d'avoir dérobé l'éclair de Zeus ! Pour rester en vie, s'innocenter et découvrir l'identité du dieu qui l'a engendré, il devra accomplir sa quête au prix de mille dangers.






Mon avis :

Adapté au cinéma depuis quelques années, j’ai eu l’opportunité de pouvoir "voir" avant de "lire", chose qu’habituellement, je fais rarement.
Et je n’irais pas jusqu’à dire que le film est une réussite. Loin de là. Pourtant, en découvrant l’histoire, je n’ai pu que conclure au potentielle du roman. Et c’est donc avec plaisir que j’entreprends de découvrir le dit livre.

Parlons couverture :

Beaucoup d’illustration pour ce premier tome. A défaut d’avoir pris la couverture de l’adaptation cinématographique, j’ai préféré l’original, plus subtil et servant mon imagination.

Parlons contenu :

Percy est un jeune adolescent dyslexique qui a du mal à s’intégrer auprès des siens. Toujours en marge de la société, plusieurs fois rejeté des écoles qu’il fréquente, Percy ne se sent bien nulle part. Pourtant sa vie va changer, de la plus étrange façon. Une furie qui l’attaque, un ami pas si humain que ça, un camp un peu fou et une quête irréalisable, voilà ce qui attend le demi-dieu. Et quand on a Zeus pour ennemi, difficile de ne pas baisser les bras.

Même si le physique des personnages prenait les traits des différents acteurs du film, j’ai tout de suite accroché avec la trame de l’histoire.

Une révision s’imposait toutefois. En effet, l’Olympe est mise à l’honneur, et mes années d’étude des personnages mythologiques remontent à quelques années je le crains. Toutefois, ma  culture ma permise de ne pas trop me perdre dans les contes et les personnages de Zeus ; Poséidon et autre Dieux Grecs qui ne me sont pas inconnus.
J’ai d’ailleurs apprécié pouvoir retrouver cette partie de mon enfance, bercé par ces quêtes et autres mythes surprenant. J’avais déjà voué une admiration enfantine pour ces histoires abracadabrante, et j’ai adoré pouvoir me replonger dans cet état d’esprit où mon imagination s’emballe.

L’originalité étant de créer des descendants puissants, mi-homme, mi-dieux. Quel étrange pouvoir peuvent-ils acquérir ? Quels en seront les conséquences ? Voilà tout l’enjeu de cette saga.

J’ai très envie de me plonger dans la suite des aventures de Percy et ses compagnons, et je vous recommande cette saga qui a remporter un joli succès.


Ma note : 17/20

~~~




Tome 2 : La mer des monstres
Edition : France Loisirs 
Prix : 13.50
357 pages
synopsis :
Etre le fils de Poséidon, un honneur ou une cruelle plaisanterie ? Lorsqu'une simple partie de foot se change en bataille contre un gang de cannibales géants, Percy le demi-dieu a un terrible pressentiment... Comme le lui annonçaient ses étranges cauchemars, les frontières magiques qui protègent la Colonie des Sang-Mêlé sont empoisonnées. Pour sauver leur domaine, Percy et ses amis devront parcourir la mer des Monstres, qui porte bien son nom.



Mon avis :


Je suis ravie de pouvoir retrouver Percy et ses amis dans une nouvelle aventure (suite). J'avais vraiment accroché avec le premier opus, et j'espérais que ce second tome serait relever le défis et continuerai de me convaincre.
Alors ai-je été déçu de ma lecture ?

Non, oh grand non ! Et bien au contraire ! 

J'ai encore une fois dévoré cette nouvelle histoire ! Et bien que le film m'avait laissé un avant goût à l'intrigue, je me suis laissée emporter tout naturellement, dans les péripéthies de Percy. 
J'adore cet unviers ! Je trouve que lié la mythologie, à notre époque est une idée fantastique. L'auteur nous embarque totalement, et bien que mon goût pour ces mythes soient apprécié, un juste rappel de certains personnages antiques n'étaient pas pour me déplaire. 

Nous retrouvons Percy, un peu là où nous l'avions laissé. Une année s'est écoulée depuis sa rencontre avec son père, et bien que sa vie se déroule naturellement, le jeune homme est frustré de ne pouvoir interagir avec celui-ci.
Mais comment faire alors que son géniteur n'est autre que Poséidon en personne ? 
Le demi-dieu ne peut faire autrement qu'attendre le bon vouloir de ce dieu.
Mais alors qu'il attend patiamment de pouvoir retourner dans la  colonie des sang-mêlés, Percy va rêver de son ami, en grande difficulté. Pensant rapidement, a un appel au secours, le jeune homme va rencontre, au fils de sa quête, des situations inextricables, dont il n'aurait jamais pu imaginé.

Plus je lis les aventures de Percy, plus je succombe. J’adhère totalement à cette saga qui me fait vibrer. Elle est de celle qui ne me laisse aucun répit, qui me provoque une insomnie, et qui ne me lâche plus tant que le mot fin n'est pas inscrit.
J'aime cette sensation, d'addiction. Je lis pour ces moments, où mon imagination s’emballe, m'agrippe et me transporte vers des unviers, totalement envoûtant. 

Quel plaisir de savoir que la suite est déjà entre mes mains !

Ma note : 17/20

2 commentaires:

  1. Ouep, je ne doute pas que le livre est mieux que le film ! Il faudra que je m'y plonge un jour. Pour le moment, j'ai vu les 2 premiers films et ils m'ont plu.

    RépondreSupprimer