vendredi 21 mars 2014

Le livre de Saskia

tome 1 : Le réveil 
De Marie Pavlenko :

Quatrième de couverture :

Saskia fête ses dix-huit ans et s'apprête à entrer en terminale, comme beaucoup de filles de son âge. Dans sa maison en bordure de forêt, elle mène une vie des plus ordinaires. Ordinaire, vraiment ?
Si c'était le cas, pourquoi son quotidien vire-t-il au cauchemar, enchaînant phénomènes incongrus et rencontres étranges ?
Quel secret recèle la pierre qu'elle porte au poignet depuis qu'elle a été trouvée aux portes d'un orphelinat, bébé ?
Que lui veut Tod, mystérieux garçon qui la suit comme son ombre et ne se sépare jamais de son coutelas ? Et Mara, jeune fille froide et distante, qui parle une langue incongrue ?
Peu à peu, Saskia plonge au cœur d'un monde aussi fascinant que terrifiant, peuplé de créatures ailées, de magie, de combats mortels et de prophéties troublantes.
La voici embarquée dans une guerre séculaire dont elle était loin de soupçonner l'existence...

Mon avis :

Un grand merci à MarieJuliet qui a été la première à me conseiller de lire ce livre. Je ne pense pas que j’aurais, un jour, ouvert les pages de ce roman, si elle ne m’avait pas parler de l’histoire avec autant de conviction.
Et quelle erreur de ma part !

Parlons couverture :

C’est là que le bas blesse. Je ne l’aime pas du tout. L’original, bien trop couteuse pour mon porte-monnaie à l’heure actuelle, était nettement meilleure, et je vous invite, plutôt, à vous l’offrir. L’avantage certain de l’édition Pocket, c’est sa taille. Quand on voit le nombre conséquent de livres dans ma bibliothèque, on peut comprendre mon souhait de préférer la taille à la qualité de la couverture… Mais quel dommage tout de même. Il ne rend pas justice à ce livre !

Parlons couverture :

Depuis quelques temps, je lis beaucoup de romans, consacrés aux anges et autres personnages fantaisistes appréciables. Parfois, je tombe sur des petits bijoux, comme Phaenix ou Les étoiles de NossHead. Mais bien trop souvent, à mon goût, mes  lectures sont moyennes et me laissent frustrées ou agacées.
Alors, en débutant le livre de Saskia, j’avais une légère appréhension.

Forte heureusement pour moi, dès les premières pages je suis totalement tombée sous le charme de la plume de l’auteur. Bien qu’il s’agisse d’un roman destiné à un public dit jeunesse, le style claire et fluide de Marie Pavlenko m’a conquise et je peux vous avouez que je n’ai pas lâché son livre jusqu’à y voir le mot FIN.

L’originalité de son texte, tiens dans sa construction et ses personnages. Cela faisait un petit moment que je n’avais pas été autant surprise par le déroulement d’une histoire. Souvent, je me forge une idée relativement juste dans les premiers chapitres de l’ouvrage. N’ayant pas place à l’imagination, je me sens quelques fois agacée de connaitre, avant l’heure le dénouement… Mais là, il n’en est rien.
L’auteur prend son temps. Elle choisi de créer entièrement une communauté céleste, des règles, des clans, enfin, toute une société méconnue qu’il m’a totalement ravis. J’ai apprécié cette rivalité (un peu à la Roméo et Juliette) entre les guérisseurs et les Faucheurs. Quelle idée merveilleuse ! J’ai sautillé sur place, à l’évocation d’une prophétie insurmontable qui sera l’apologie de cette trilogie. Je rêve déjà de pouvoir en lire les lignes, tant je me suis prise au jeu.

Les personnages, aussi, sont incontournables. J’ai adoré la relation entre Saskia et sa mère. Un duo mère-fille adorable et attachant. Et que penser de ce garçon au sweat vert… J’avoue, que je le trouve mystérieux à souhait. Sachant qu’il ne doit rien lui divulguer, nous naviguons, comme elle, un peu en haut trouble. Qui est-il ? Que lui veut-il vraiment ? Pourquoi cette soudaine attraction ?
Sans compter l’autre personnage mystérieux, qui réserve bien des surprises… Mara est-elle dangereuse ou là pour son bien ?…
(Même le chien est attendrissant)

Le livre porte bien son nom, le réveil, que nous attendons dès le moment où il est cité, se révèle grandiose, mais encore plus impressionnant, c’est la sensation de voler qui m’a fait pas mal planer.  J’ai adoré son apprentissage que cela soit lors des combats, ou de son éveil propre. Tout y est relaté avec finesse pour que le lecteur soit partie prenante de l’histoire. Un vrai plaisir. 

Si vous saviez comme j’ai envie de lire la suite ! Vivement sa sortie ! (Et oui, car bête comme je suis, je choisi une édition pour la ranger dans ma bibliothèque, mais seul le tome  1 est sorti. Alors que les 3 tomes, de la maison mère, sont déjà sur les devantures à l’heure ou je vous parle : Frustration !)


6 commentaires:

  1. Je suis super contente qu'il t'ai plu!! A quelque jour près tu aurais pu jouer au premier concours que je propose pour le gagner, c'est marrant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui c'est amusant ^^ tant pis pour moi alors, ma curiosité à pris le pas sur ma patience :P

      Supprimer
  2. Ah j'étais déjà tentée mais sans plus mais alors là, je crois que je vais m'y pencher plus sérieusement =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. penches-toi bien c'est vraiment un livre addictif ^^

      Supprimer
  3. Le résumé est vraiment tentant !! Je ne connaissais pas, merci pour la découverte ! En plus ton avis positif donne très envie de le lire =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment un très bon premier tome ^^ j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi :)

      Supprimer