samedi 12 avril 2014

La fugue de Junior Lapin

D'Elisabeth Delaigle :

Quatrième de couverture :

Pourquoi la ville attire-t-elle autant un petit lapin qui vit dans une clairière de la forêt du Tronc qui fume ?
Junior Lapin, car c’est de lui dont il s’agit, va l’apprendre à ses dépens, d’aventure en aventure et de découverte en déconvenue, au cours d’une escapade mouvementée où il fera aussi de belles rencontres.

Junior Lapin est blanc et pour qu’autour de lui tout prenne des couleurs, il est recommandé au jeune lecteur de se munir de crayons, de pastels ou de pinceaux pour embellir et animer sa vision du monde !

Mon avis :

Il y a de cela une année et quelques mois, j’avais eu l’opportunité de lire le premier roman, pour enfant, de l’auteur Elisabeth Delaigle. Les Contes de la Lune, un instant rafraîchissant qui m’aurait presque fait regretter ma vie d’adulte. Une envie de retourner en enfance, pour pouvoir apprécier, à sa juste valeur, ses petites histoires touchantes et ravissantes.
Alors quand l’auteur c’est de nouveau signalé pour une nouvelle lecture de son tout dernier roman, j’avoue avoir succombé sans même lire la synopsis.

Parlons couverture :

La couverture est une Illustration faite par la dessinatrice Christiane Moreau. Il me semble qu’il s’agit de la même illustratrice que pour son premier roman, mais c’est à confirmer… Une petite remarque, l’idée judicieuse de faire participer les enfants, en le laissant la primeur de colorier les dessins, j’adore !
Ce que j’aime dans les livres pour enfants, c’est la part d’imagination et celle plus précise des dessins, qui apportent, selon moi, une aide précieuse dans à l’imaginaire…

Parlons contenu :

Junior le lapin, n’en peux plus de sa vie au sein de sa famille. L’envie de partir à l’aventure est bien trop forte, et travailler dans une grande ville est son plus grand rêve.
Fit des directives de ses parents, Junior s’enfuit pour satisfaire son besoin d’indépendance. Au cours de sa route, il va rencontrer de nombreux employeurs, mais la vie de travailleur est beaucoup plus compliquée qu’il n’y parait… Comment va s’en sortir Junior ?

Les embuches du petit junior nous délivrent un message. Le travail n’est pas que bonne volonté, il faut apprendre et écouter, avant de se lancer et c’est ce que notre petit héro va devoir réaliser. Les déconvenues vont être grandes, et l’auteur ne ménage pas son petit Junior. J’ai apprécié que tout ne soit pas idyllique dans cette quête à l’autonomie. Les histoires pour enfant ne doivent pas n’être  que merveilleuse, les barrières sont nombreuses dans nos vies, et relater ses petits chamboulements est toujours judicieux.

Alors que pour les Contes de la Lune, Elisabeth Delaigle nous présentait des nouvelles, l’auteur s’est cette fois-ci consacré à une histoire unique.
Tout aussi poétique et attachante, j’ai de nouveau succombé au charme adorable de cette fable.
Le style est simple, claire et enfantin, il ne peut qu’être accrocheur, et les jeunes bambins qui découvriront les aventures de Junior ne pourront qu’apprécier cette histoire.

Merci encore, Madame Delaigle, de m’avoir permis d’entrée dans votre univers. Mon âme d’enfant vous remercie pour ce doux moment.

2 commentaires:

  1. J'ai également beaucoup apprécié cette histoire mais je m'attendais à y découvrir davantage d'illustrations...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. personnellement, j'ai trouvé qu'il y en avait assez :)

      Supprimer