lundi 28 avril 2014

Le Journal intime de Georgia Nicolson

tome 1 : Mon nez, mon chat, l'amour et moi
De Louise Rennison :

Quatrième de couvreture :

Georgia nicolson a 14 ans et trouve que sa vie est un enfer! Son chat se prend pour un rottweiler, son père voudrait aller vivre en Nouvelle-Zélande, sa mère porte des jupes trop courtes pour son âge, sa meilleure amie ne perd pas une occasion de lui casser le moral et le garçon le plus canon du quartier sort avec une cruche aux oreilles décollées au lieu de comprendre que Georgia est la femme de sa vie. Enfin, s'il n'y avait que ça, elle pourrait survivre, mais il y a cette chose gigantesque au milieu de son visage, son nez !

Mon avis :

Offert par une librairie, pour me remercier d'avoir fait chauffer ma carte bleue chez eux, je me suis retrouvée avec ce petit livre, un peu curieuse je le reconnais.

Parlons couverture :

Ce qui m'a attiré en tout premier lieu, c'est bien ce chat grotesquement vêtu. Un mini chien devrais-je dire, au vu de son comportement tout au long de l'histoire.
C'est une couverture qui fonctionne et qui donne envie.

Parlons contenu :

Lorsque je demande à mes amis lecteurs ce qu'ils ont pensé de ce roman, tous sont unanimes. "Ce livre est très amusant, et tu vas passer un bon petit moment".
Bien que je rejoignes les avis positifs de mes chers compagnons de littérature, je suis tout de même un peu réticente à dire que j'ai rit aux éclats.

Georgia est une adolescente adorable et touchante. Incapable de ne pas se tourner en ridicule et bourrée de complexe, comme souvent à cette âge.
Si j'avais encore 14 ans, j'aurais sans doute fait de ce livre, un recueil et un soutient dans ma vie d'adolescente boutonneuse et maladroite. J'aurais trouvé, en la personne de Georgia, des traces de mes propres émotions, ambitions et bouleversement hormonale. 
Mais cette aire est révolue depuis quelques années maintenant, et je n'ai su qu'apprécier une lecture rafraîchissante et amusante.

L'idée d'un journal est toutefois très sympathique. Il me vient à l'esprit le journal de Bridget Jones qui m'avait totalement conquise. C'est un outil très agréable à découvrir. Un peu comme une interdiction que l'on bafouerait. On décortique par le menu le journal intime de sa sœur, alors qu'elle nous a formellement interdit d'y plonger le nez. J'adore l'idée. 

Un lecture en demi-teinte...

2 commentaires:

  1. Dommage que tu n'ai pas plus aimé que ça. J'avais commencé cette saga en étant ado et en effet c'est devenu une référence pour moi. Un livre que j'ai lu et relu (en gros à chaque sortie d'un nouveau tome) et que je lis toujours quand j'ai besoin de quelque chose pour me détendre ou que je suis en panne livresque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, je pense que j'ai passé l'âge :) mais c'est un livre divertissant tout de même, et je ne regrette pas de l'avoir lu.

      Supprimer