vendredi 2 mai 2014

La fille de braises et de ronces

tome 1 
De Rae Carson :

Quatrième de couverture :

À 16 ans, Élisa est devenue malgré elle l'Élue et l'unique porteuse de la Pierre Sacrée. Bien qu'elle porte le joyau à son nombril, signe qu'elle a été choisie pour une destinée hors normes, la princesse Élisa a déçu les attentes de son peuple : la population de son royaume ne voit en elle qu'une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée... Le jour de ses 16 ans, son père l'envoie dans un lointain royaume afin de retrouver son futur mari, un bel homme de vingt ans son aîné. Mais ce dernier refuse finalement de la reconnaître comme sa femme. Dévastée par la tristesse, Élisa décide alors de prendre son destin en main et de découvrir quelle est sa mission. Alors qu'une armée menée par des êtres aux pouvoirs effrayants s'apprête à envahir et détruire son nouveau royaume, et que chacun à la cour tente de la manipuler, Élisa prend conscience que, non seulement sa vie, mais aussi le monde entier sont en danger. Comment une jeune fille qui ne connaît rien aux arcanes politiques, et tout aussi ignorante des choses de l'amour, pourrait être l'Élue qui sauvera l'humanité ? Élisa doit découvrir au plus vite l'histoire mystérieuse et les pouvoirs de la Pierre Sacrée, avant que l'ennemi ne vienne lui dérober le joyau qui orne son ventre et la prive de son héroïque et tragique destinée...

Mon avis :


J'ai mis longtemps à me décider, avant de lire ce roman. Pourtant beaucoup d'entre vous m'avez déjà  convaincu de l'efficacité de cette saga fantasy, mais la première couverture de la maison d'édition Robert Laffont, ne m'avait pas vraiment convaincu. 


Il aura donc fallut une réédition pour me donner, enfin, l'envie de me le procurer.


Parlons couverture :

Cette nouvelle édition est  tout simplement parfaite. Bien que les traits de l'héroïne diverge dans la première partie de l'histoire (sa silhouette n'est pas du tout celle de la jeune femme de l'illustration), j'ai totalement succombé.
J'aurais cependant un bémol sur le titre, qui pour le moment ne m'inspire pas. Après lecture de ce tome, je n'arrive toujours pas à cerné l'idée des braises dans ce roman...

Parlons contenu :

J'ai tout de suite aimé le personnage d’Élisa. Cette jeune princesse qui, au regard des autres héroïnes de fantasy, n'a rien de l’élue que tous attendent. Petite, rondelette, oisive et d'une timidité maladive, voilà se qui résume parfaitement la demoiselle.
Pourtant, Elle porte en elle la pierre sacrée, enfouit dans son nombril, promesse d'un avenir héroïque mais incertain.

Dans la première partie du livre, Élisa doit subir beaucoup de chamboulement dans sa petite vie bien rangée. La voilà mariée et exilée vers une contrée désertique qui ne l'inspire pas du tout. Son physique dépourvu d'attrait, selon elle, et sa maladresse vont faire d'elle la risée de son nouveau peuple, et alors qu'elle doit cacher la nature de sa relation avec le roi son époux, la menace d'une guerre imminente plane au dessus d'elle. Humiliée, rejetée, sa quête pour la vérité n'en est que plus grande et salvatrice.

Ce que j'ai aimé dans ce premier tome, c'est la dynamique perpétuelle. Dès les débuts, j'ai été prise dans le tourbillon de sa vie. La trame et les personnages qui gravitent autour de la jeune femme sont rondement menés, et j'ai vraiment aimé les différentes aventures qu'elle doit subir.

La deuxième partie est d'ailleurs beaucoup plus intéressante que la première qui pour moi se résume à beaucoup de nourriture engloutie, le point négatif de ce roman.
L'auteur choisi donc une héroïne étrangère à la bravoure, la sagesse et la beauté, et préfère une jeune femme plus commune et passe par tout. Je trouve l'idée très agréable, mais voilà... Rae Carson dépeint une Élisa gloutonne, qui préfère se ridiculiser en engloutissant sans aucune manière, son repas, devant son époux et l'ensemble de son peuple. Alors que, rappelons-le,  cette femme est une princesse qui doit avoir une certaine éducation.
A vouloir la rendre plus... humaine, elle en devient un peu incohérente.

Forte heureusement, les événements de la deuxième partie, nous révèlent une toute autre personne, que j'attendais avec impatience. 

Un premier tome très sympathique et assez accrocheur, qui promet une suite encore plus percutante. 

~~~
tome 2 : La couronne de flammes
Quatrième de couverture :

Elisa est devenue une héroïne malgré elle. Secondée par le fidèle Hector et par ses compagnons du Malficio, elle a mené son peuple à la victoire grâce au pouvoir de sa Pierre Sacrée en terrassant une armée menée par des sorciers tout-puissants, les Animagi. Le trône de Brisadulce lui revient de droit, mais les membres de la cour complotent contre cette reine de dix-sept ans. Elisa échappe de justesse à plusieurs tentatives d'assassinat. Elle ne peut accorder sa confiance à personne et se rend vite à l'évidence, la mort dans l'âme : elle doit unir sa vie à celle d'un seigneur de Brisadulce si elle veut asseoir son autorité. Suivra-t-elle la voie de la raison quand ses sentiments à l'égard d'Hector sont de plus en plus forts ? Pour conquérir le pouvoir dont elle a désespérément besoin afin de vaincre ses ennemis et accomplir sa destinée d'Elue, Elisa part à la recherche d'une source de puissance illimitée, le mythique zafira. Une quête périlleuse qui l'entraînera dans un extraordinaire jeu de piste par-delà les océans. Dans cette quête l'accompagnent ses amis les plus chers, le garçon qui l'a trahie, et l'homme qu'elle aime. Si la chance est avec elle, elle en sortira vivante. Et plus puissante que jamais. Mais il y a un prix à payer.

Mon avis : (à venir)

6 commentaires:

  1. coucou
    si je peux me permettre, assure toi d'avoir le tome 3 sous la main avant de finir le tome 2, car il se finit sur un suspens terrible et personnellement, j'ai amèrement regretté de ne pas pouvoir lire la suite dans la foulée. Mais cette série est un pur bonheur. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du conseil, je me procurerai donc les deux derniers avant de les lires ^^

      Supprimer
  2. Ah tu vas le faire remonter dans ma wish … j'avoue que je craignais vu certains avis que ce ne soit très jeunesse et gnian-gnian.
    Merci pour cette chronique enrichissante :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non je l'ai trouvé assez juste dans l'ensemble. c'est un bon fantasy :)

      Supprimer
  3. Je n'ai lu que le premier tome pour l'instant mais j'ai bien aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi, et il va falloir que je me procure les 2 autres avant de les lires sous les conseils de tous le monde :)

      Supprimer