jeudi 28 mai 2015

Le dernier souffle

Saga : Le dernier souffle
Tome 1 : Le Don
Auteur : Fiona McIntosh
Editions : Milady
Genre : Fantasy
Prix : 9
666 pages
Synopsis :
Encore adolescent, Wyl Thirsk doit assumer le rôle pour lequel on le destinait depuis sa naissance : commandant en chef des armées de Morgravia! Une responsabilité qui le conduit à la cour du prince Celimus, un despote sadique. Là, un geste de bonté envers une sorcière condamnée au bûcher vaudra à Wyl un don miraculeux, ainsi que la colère de son seigneur et maître.
Contraint de lui obéir, Wyl est envoyé au Nord où la guerre menace, pour une mission suicidaire à la cour ennemie... avec pour seule arme un mystérieux pouvoir dont il ne soupçonne pas même l'existence. Or, s'il n'embrasse pas le Dernier Souffle, il signera sa perte... et celle du pays qu'il a juré de défendre.

Mon avis :

Longtemps j'ai hésité à débuter cette saga. Et pourtant... Je ne serais dire le nombre de fois où mon regard à croisé ce premier tome.
Indécise, je ne connaissais pas cette auteur, et bien que le genre Fantasy soit un vieil ami, je n'avais aucun retour, positif ou négatif, de cet auteur.
Le temps à donc défilé, et deux autres tomes ont finis de me convaincre de me procurer la saga dans son intégralité.

Car s'il y a une chose à reconnaître, concernant ce roman, c'est bien la finition de ses couvertures. Son esthétisme est tout simplement parfaite, et donne envie de le saisir pour l'emporter chez soi et le dévorer.
La synopsis et ma curiosité maladive ont finit le travail, et c'est donc avec les trois épais volumes sous le bras, que je m'en suis retournée chez moi.

Pointilleuse jusqu'au bout des ongles, j'ai tout de même fait quelques recherches sur l'auteur, et lu quelques critiques très avantageuses qui m'ont donné l'eau à la bouche.

A moi la saga épique, les épées acérées, les complots pour la couronne et de nombreuses nuits sans sommeil!

Car comment ne pas tomber dans le piège de toute bonne histoire, où l'intrigue, le style et les personnages vous ensorcellent  et ne vous lâchent plus! 
J'aime cette addiction qui nous transporte, nous affame et nous laisse essoufflé, hagard et avide de nouvelles aventures avec nos héros préférés.
Quelle bonne idée d'avoir acheté les trois tomes pour pouvoir les lires d'affilés!
Car ne vous méprenez pas! Bien que je m'accorde quelques minutes à vous écrire une petite chronique vite faite pour vous satisfaire (et surtout pour ne pas me mélanger les pinceaux dans les nombreux chamboulements de l'histoire), je repars aussitôt auprès de Wyl, pour assouvir ma soif de savoir !

Je ne peux vous dévoiler l'histoire sans commettre d'abominable spoiler, qui vous gâcheraient toute l'intrigue finement tisser. Mais sachez bien que l'auteur soigne les détailles et ne ménage aucunement ses personnages.
L’univers, l'ambiance, les monstruosités lus tout au long de ce premier tome, m'ont laissé pantelantes, et j'avoue quelques fois avoir pris un peu de recule tant les faits sont parfois difficiles à supporter pour son ou ses protégés.

On déteste ou on aime à la folie, il n'y a pas de demi-mesure pour Fiona McIntosh et s'en est juste obsédant ! 

J'y retourne !

~~~


Tome 2 : Le sang 
Prix : 9
670 pages 
Synopsis :
Le destin de trois royaumes ne tient plus qu'à un fil lorsqu'un jeune guerrier se lance dans une quête éperdue pour lever la terrible malédiction qui pèse sur lui. Le général Wyl Thirsk de Morgravia a vu son meilleur ami se faire décapiter, sa sœur torturée et l'homme qui l'a élevé envoyé à une mort certaine - tout ça par la faute de son souverain, le sinistre et cruel Celimus. Et voici que ce roi haïssable vient de jeter son dévolu sur Briavel - le royaume voisin dont la jeune et jolie reine Valentyna paraît condamnée à une alliance politique que son cœur refuse. Pour sauver celle qu'il aime de ce piège mortel, Wyl n'a plus d'autre choix que... trahir et se battre. Mais le destin est retors et Wyl va être emporté bien loin des machinations diaboliques de l'odieux Celimus. Comme la guerre menace aux frontières Nord où le roi des Barbares ourdit ses complots contre le Sud, Wyl doit absolument trouver celui par qui lui est venu le don - et enfin maîtriser ce maléfice qui a plongé sa vie dans le chaos et menace de détruire les trois royaumes.

Mon avis :

Ni une, ni deux, me revoilà sur les terres des trois royaumes. C'est décidé, cette saga sera lu dans son intégralité, sans aucun repos ni aucun autres livres qui viendraient parasiter mon imagination et les aventures de Wyl.

Si déjà dans le premier tome, le héro et ses compagnons ne sont pas ménagés, que dire alors de l’hécatombe de ce second opus !
Pour tout vous dire, alors que je pensais que certains allaient s'en sortir, il n'en ai rien. En toute franchise, si vous décidez de vous embarquer dans cette épique saga, ne vous attachez à aucun des personnages de cette histoire, sous peine d'accueillir une tristesse sans nom dans votre petit cœur.

Vous l'aurez compris, je ne me suis pas ménagée, n'ayant jamais lu ce sage conseil dans aucune des chroniques faites sur ce roman, et mon petit organe ne s'en remet pas. Ou presque... Ce n'est qu'un roman ne l'oublions pas.

Toujours est-il que depuis quelques chapitres, je me prête à quelques prières pour les bons âmes rencontrées sur le chemin de la vengeance. Pour ne pas spoiler les différentes chutes de l'histoire et les probables fins douloureuses de certains, je ne citerai pas les deux noms de mes personnages préférés (ou les 5 pour être plus précise) qui sont, à travers ma pensée, vivement conseillés de survivre à toute cette folie destructive... 

Car si dans le premier tome, Celimus se voit cruelle et diaboliquement monstrueux, dans celui-ci il atteint les folies de la démence et même son conseillé le plus proche constate son "passage à l'obscure" démesuré. 
Celimus, Roi de Morgravia, n'a plus de limite. On massacre, viole et pille sans remords sous ses ordres. Le Roi veut devenir Empereur, et la conquêtes des deux autres royaumes est son seul objectif. Qu'importe l'art et la manière, Celimus ne reculera devant rien.
Je me demande quels seront ses actes dans le dernier tome... Je crains le pire...

Bien sûr Wyl continue son chemin, sous la malédiction de son don qui va encore une fois le pousser dans ses retranchements. Car qui pourrait croire que l'impensable va arriver ! Wyl se sent maudit. Heureusement certains sont là pour le soutenir et croire en son histoire. J'ai d'ailleurs apprécié ce fait. Savoir que l'auteur choisi de ne pas le laisser seul nous donne un peu d’espoir dans toute cette folie. 
Je vous le répète, les héros ne sont pas ménager, et un peu de joie fait du bien de temps en temps. 

La construction de ce tome est tout aussi réussi que le précédent. On ne sait où l'on va, mais les pions sont enfin installer pour la chute finale. J'y retourne, je ne peux attendre plus longtemps !

~~~ 



Tome 3 : l'Âme
Prix : 9
697 pages
Synopsis :
Pris par le temps qui s'enfuit, prisonnier d'un corps dont la seule vue le met au supplice, Wyl Thirsk voit se réaliser tous ses cauchemars - jusqu'au mariage de la femme qu'il adore, la reine Valentyna de Briavel, avec celui qu'il hait entre tous, l'ignoble roi Celimus. Pour se délivrer du sortilège du Dernier souffle, Wyl doit devenir roi de Morgravia. Malheureusement, le chaos engendré par le Don de la sorcière Myrren plonge Wyl au cœur d'un tourbillon de combats sans fin auquel il n'est pas sûr de survivre. Mais le veut-il seulement ? Car pour sauver Valentyna, il est prêt à tous les sacrifices - même celui de sa vie.




Mon avis :

Je viens d'achever une saga qui m'aura bercée pendant plusieurs semaines et que dire à part  que l’envoûtement à fait son effet bien plus que je l'espérais.

J'attendais de terminer cette quête pour pouvoir classer la totalité de la trilogie en coup de cœur et je peux l'affirmer, ce fut un hypnotisant moment que de pouvoir découvrir cette auteur et cette aventure si palpitante.

Le périple de Wyl et ses acolytes n'ont eu de cessent de m'ébranler tout au long de ma lecture et ce n'est qu'au tout dernier moment que je peux enfin me permettre de reprendre mon souffle.
C'est si brillamment mené, si finement construit que je ne peux que m'incliner devant cette richesse et cette justesse apportée tout au long des péripéties. 
Comment ne pas être admirative face à tant d’imagination si bien servit ! 

On angoisse, on espère, on souffre et on verse sa petite larme face aux différentes tragédies rencontrées par notre héros. Pas une seule horreur ne lui est épargnée, et bien souvent, je me suis interrogée sur la fin du roman. Ma curiosité à été mise à mal et je n'ai eu de cesse de me refréner face à mon envie dévorante de lire les dernières pages...

Là encore, je ne vous en direz pas plus de peur de vous spoiler l'intrigue et les rebondissements qui tiennent une grande par de ce dernier opus (encore une fois).

Toutefois, je peux tout de même vous dire que je suis très satisfaite de la fin qui est à la hauteur de mes espérances.
Je quitte à regret ces personnages charismatiques qui m'ont transporter et conquise, et j'espère que vous apprécierez tout autant d'embarquer dans aventure si ensorcelante. 


Ma note pour la saga : 18/20

6 commentaires:

  1. J'entends que du positifs de cette saga... C'est pas trop mon genre en général, mais j'ai tout de même une certaine attirance envers cette série avec tous les avis que je lis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment une très bonne saga ! Confirmé par ma lecture du deuxième tome qui est tout aussi excellente !

      Supprimer
  2. Je l'avais repéré également, à suivre donc !

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai mis dans ma Wish List il y a peu et il me tente de plus en plus ^^ je pense qu'il fera parti de mes prochains achats ! Il à l'air vraiment prenant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh il l'est ! Et je te donne un conseil : achète les trois en même temps... C'est une saga à dévorer dans la foulée :)

      Supprimer