mardi 23 juin 2015

Le manuscrit perdu de Jane Austen

De Syrie James :

Quatrième de couverture 

"Samantha McDonough mène la vie sans surprise d’une bibliothécaire sans histoire. Un jour, elle fait une surprenante découverte. Un livre, déniché dans une petite librairie, qui va changer sa vie. Car entre ses pages se cache une lettre vieille de deux cents ans. Une lettre signée par l’une des plus grandes romancières anglaises : Jane Austen. Voilà Samantha lancée sur la piste d’un manuscrit perdu, dans une course contre le temps, qui va la guider tout droit entre les murs d’un manoir magnifique, et entre les bras de son séduisant propriétaire…"

Mon avis :

Dès sa sortie, j'ai eu l'envie de le lire. Parce que sa couverture, tout simplement superbe, inspire un certain mystère, mêlée au style victorien que je vénère.
Et puis... son titre. Comment ne pas succomber lorsque nous avons à faire à Jane Austen. Directement ou indirectement, qu'importe. Je suis une mordue de cette auteur, et si je pouvais avoir la chance de découvrir encore l'un de ses romans, je serais, sans doute, au paradis. 

Petites parenthèses, il me reste quelques livres à dévorer, mais je me laisse le plaisir de les faire durer.

J'avais donc matière à être satisfaite, et c'est avec une certaine anticipation que je le débutais. 

L'histoire débute à notre époque. Samantha fait la découverte surprenante d'une lettre dont l'auteur, méconnu, serait une certaine Jane Austen. Pourtant aucune signature ne vient parachever cet écrit, et ce n'est que par déduction, et un certain savoir de l'héroïne, que nous supposons qu'il s'agisse de cette romancière célèbre dans le monde entier.
Ce billet révèle que la jeune demoiselle, de l'époque, aurait égaré un manuscrit, travail qu'elle aurait écrit pendant un séjour dans une demeure anglaise.

L'idée de départ est donc très intéressante, un nouveau roman que nous n'aurions pas encore lu. J'en avais l'eau à la bouche. 
Une chasse au trésors, des rencontres propices aux aventures et aux émotions. De quoi me donner l’engouement nécessaire à apprécier ce roman. Mais voilà, après seulement quelques chapitres, le manuscrit était déjà dans les mains de Samantha, et le soufflé, pour ma part, était bien retomber.

Ne vous éloignez pas, et continuer à lire, je n'ai pas terminé.

Bien que la découverte du manuscrit soit un peu trop rapide à mon goût, et que l'héroïne de l'histoire ne soit pas des plus attachante, j'eu une très jolie surprise.
Alors que je pensais lire une trépidante aventure, me voilà plongée dans l'histoire du manuscrit. Quelle ravissement ! 
Retrouver le style Austen, et son amour de la vie, m'a fait oublier ma désillusion première. Me voilà évoluant dans une époque romanesque, entourée d'une famille aimante, d'une tragédie et d'amour. Mon cœur palpite, mon imagination frétille, et mon ventre papillonne. 

Quel justesse Madame James ! J'avais l'impression d'être l'heureuse propriétaire d'un roman oublié de Jane Austen.

Car le travail est à la hauteur. Et la justesse des mots me laissent rêveuse. L'auteur choisi de s'inspirer des différents ouvrages qui composent l'oeuvre Austen, en reprenant quelques idées, ou caractères fard de ces chefs d’œuvres. Pour ne pas tomber dans un plagia, Syrie James, choisi d'écrire ce manuscrit à l'époque où les autres non pas été encore écrit. Une sorte de brouillon à ses futures récits, qu'Austen aurait pu écrire dans sa jeunesse. 
Nous retrouvons donc les codes qui ont fait son succès, dans un roman dont l'histoire est totalement revisitée et originale, rassurez-vous. 

Pour conclure,
Je suis tout de même mitigée. Bien que le manuscrit soit pour moi un gros coup de cœur, les passages à notre époque m'ont totalement laissés de marbre. Je n'avais qu'une envie : lire le roman caché pour satisfaire ma curiosité. 
Si cela ne tenait qu'à moi... Je vous conseillerai de ne lire que l'histoire dans l'histoire. C'est d'ailleurs tout à fait faisable, vous ne perdrez pas votre argent, elle tient un peu moins des trois quart du roman et à une calligraphie différente. Le reste n'a aucun intérêt (selon-moi...).

4 commentaires:

  1. Il me tente bien, l'appel de jane austen est fort ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour moi aussi l'appel de Jane Austen était fort ! C'est d'ailleurs pour cela que je l'avais acheté :) et vraiment l'histoire du manuscrit est très ressemblant du style Austen

      Supprimer
  2. C'est un livre que j'avais beaucoup apprécié. Et, c'est vrai que le manuscrit est ce qu'il y a de plus intéressant.

    RépondreSupprimer