mardi 21 juillet 2015

Phobos


Saga : Phobos
tome 1: Les éphémères
Auteur : Victor Dixen
Editions : Robert Laffont
Genre : Jeunesse, Science-Fiction
Prix : 17.90
433 pages
Synopsis :
Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon avis :

Je viens de terminer de lire ce premier tome, et voici ma réaction à chaud, à l'instant T :

'"Whaou ! Excellent ! M*rde ! P*tain! Han la suite ne sort qu'en Novembre ! Pourquoi ! Non ! Je veux la suite ! NOW !"

Voilà en gros ce qui à définit mon emballement, mon obsession, ma frustration, mon anticipation, mon excitation et bien d'autres sentiments qui sont venus s'entrechoquer dans ma petite cervelle et dans mon petit cœur en lisant les dernières lignes.

Comment ne pas succomber à cette toute nouvelle saga ? Comment puis-je vous inciter à l'acheter les yeux fermer en vous promettant de l'émotion à l'état brute ? Et tout cela, sans spoiler la moindre anecdotes et rebondissement qui pullule dans ce premier tome !
La tâche peu sembler difficile tant j'ai l'envie de vous en dire plus, mais je vais essayer.

Si je suis juste avec ce que j'ai ressenti, tout n'est pas parfait et quelques détails pourraient être un peu tirer par les cheveux.
Comme par exemple, cette facilité à apprendre à piloter une navette spatiale en l'espace d'une année, alors qu'un astronaute à besoin de beaucoup plus pour être parfaitement à l'aise.
J'avoue qu'il me faut prendre en considération qu'il s'agit d'une fiction et que dans la réalité il nous serait impossible d'emmagasinée autant de détails technique et de responsabilité en si peu de temps. Dois-je également souligner, que nous avons à faire à des jeunes tout juste majeur...

Alors bien que mon côté rationnel face la part des choses, j'ai choisi de croire en cette fiction un brin chimérique.

Bien que l'attrait d'une télé-réalité soit une première dans le genre, j'étais à la  fois, intriguée par cette orientation mais aussi assez septique face au speed-dating organisé. Pour être honnête, je ne suis pas une adepte de ce genre de rendez-vous. Bien que cela puisse t'être amusant, j'avais quelques réticences face à ces rencontres.

Très vite, j'ai été rassuré.

Bien que l'enrobage soit une réussite, j'ai adoré chaque instant des différentes rencontres. Toutes originales, parfois surprenantes, attendrissantes, ou troublantes. Grace à ces 6 minutes, nous découvrons les caractères des douze candidats, et nos préférences sont rapidement imposées ou révélées...
Chaque personnages nous touchent, et parfois nous bouleverse. Et bien que certaines filles soient moins intéressantes que d'autre, je ne peux que porter un regard attendrit sur chacune d'elles.

L'auteur nous dévoile les romances aux comptes gouttes, et c'est sans doute ce qui nous emballe autant.
On aimerait plus, on souhaiterait pouvoir les réunir, on aimerait avancer le temps pour plus de rencontre... On espère, on frémit, on rit, on verse une petite larme. Bref, comme souvent dans les télé-réalités (de bonnes qualités), nous devenons les participants. 

Et c'est brillant et addictif !

Personnellement, pour Léonor, j'ai fait mon choix... Mais avec les derniers rebondissements de ce premier tome, je ne sais plus que penser...
Quelle frustration ! Et quelle plaisir ! 

Mais cette fin... Cette fin... 



Ma Note : 18/20


(Suite le 12 Novembre, selon mes sources, et voici en exclus, la couverture) : sous réserve... 



Tome 2 :
Prix : 17.90
430 pages
Synopsis :

Léonor et les passagers du Cupido décident de descendre sur Mars malgré leur découverte à propos du programme Genesis. Dans le désert aride de la planète, ils doivent garder le sourire face aux caméras alors que des jalousies, rancoeurs et passions inavouées déstabilisent les jeunes couples.

4 commentaires:

  1. Vraiment hâte de le tenir entre mes mains... Il sort bientôt au Québec. En août si tout va bien!!! Ton avis est trop alléchant et je ne sais si je supporterai cette attente!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je compatis ! Surtout que la suite est déjà annoncée pour le mois de Novembre, l'attente est vraiment longue !

      Supprimer
  2. Jolie chronique :) coup de coeur pour ce roman!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci j'ai été aidé par le roman qui est vraiment excellent !

      Supprimer