lundi 12 octobre 2015

Le chevalier noir


Auteur : Connie Mason
Editions : J'ai lu (Aventure et Passion)
Genres : Romance . Historique
Prix : 6.60
314 pages
Synopsis :
1355. Raven de Klyme se prépare à épouser Waldo de Lleyn.
C'est alors que se présente au château le célèbre Chevalier
Noir, magnifique et terrifiant. Quand il ôte son heaume, Raven
est stupéfaite. Elle reconnaît Drake, le demi-frère bâtard de
Waldo, qu'elle aimait follement gamine. Douze ans plus tôt,
par sa faute, Drake avait été chassé du domaine comme un
malpropre. Aujourd'hui, d'un regard, la jeune femme
comprend qu'il la hait encore et qu'il entend lui faire payer sa
trahison passée. Et, le soir de ses noces, c'est lui qui franchit le
seuil de la chambre nuptiale...



Mon avis :

J'aime pouvoir me balader dans des bouquineries pour trouvé des petits romans sans prétention à moindre coût.
Et pour moi, ce genre de roman, est tout désigné pour se trouver dans mon panier, sans aucun remord face au petit prix déboursé (Je l'ai eu à moitié prix).

Et au vu de l'histoire et du style de l'auteur, je dirais que j'ai payé le juste prix...

Vous l'aurez compris, ce roman n'est pas transcendent, et j'en ai lu des meilleurs. Toutefois l'histoire est assez divertissante pour ne pas avoir eu de regret. 
L’héroïne, Raven, est assez charismatique, et j'ai apprécié son aventure. Promise à un homme qu'elle n'aime pas, la jeune femme voit son salut auprès de Darke, de retour après douze années d'exclusion. Mais l'homme, plein de rancœur envers Raven, ne voit pas d'un si bon œil cette apparition. Pour lui, la sœur de son première amour est perfide et fourbe. Et pourtant... Plus aveugle que lui, cela n’existe pas. Et quand la pauvre jeune femme cherche son secours, Darke la rejette. 
Bien que le chevalier noir soit assez têtu, dans les deux tiers du roman, j'ai apprécié les échanges entre les deux héros de l'histoire.


Cependant, le couple Darke/Raven ne m'a pas forcément convaincu, au vue du comportement plus que grincheux du chevalier noir, et cela a donc déjoué en la faveur de ce roman.

Pourtant, certains rebondissement me l'ont fait apprécier. Par exemple, j'ai bien aimé la folie destructrice du futur époux. Fou. Sombre. Avide de pouvoir et de violence. L'homme convoite sa promise depuis sa rencontre avec elle. Obsessionnel et dément, nous ne pouvons que frémir face à son regard calculateur et meurtrier. 
J'en ai apprécié ces moments, qui m'offrait un peu de piquant dans cette histoire un peu lente...


Bien sûr, d'autre fait se relatent, mais je ne vous en dirais pas plus de peur de spoiler un peu trop votre propre lecture.

Le roman, remplit tout de même sa fonction première... Un certain divertissement cérébral...
Le style de l'auteur est aussi à souligner. Simple et fluide. De quoi rendre la lecture plus agréable qu'assommante.


Ma note : 14.5 /20


2 commentaires: