samedi 24 octobre 2015

Une vie entre deux océans

Auteur : M.L. Stedman
Editions : Le livre de poche
Genre : Contemporaine
Prix : 7.90
528 pages
Synopsis :
Libéré de l'horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l'île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l'abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l'impossibilité d'avoir un enfant. Jusqu'à ce jour d'avril où un dinghy vient s'abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d'un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d'ignorer le règlement, de ne pas signaler «l'incident» et de garder avec eux l'enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices... Un premier roman plébiscité dans le monde entier qui interroge les liens du coeur et du sang.



Mon avis :

J'ai pris pour habitude de me laisser un temps de recule avant une chronique. De peur d'être trop incisive, ou passionné pour avoir un jugement honnête.
Mais certaines fois, je déroge à cette règle.

Pour être tout à fait honnête avec vous, je ne sais pas encore où je vais pouvoir classer ce roman. L'ai-je aimé, au point de dire qu'il est un coup de cœur ? Suis-je trop bouleversée, pour vous révéler mon ressentit ? Ai-je assez de recule pour juger cette histoire?
C'est bien là tout mon problème. Plusieurs émotions se bousculent dans ma tête et dans mon cœur.

Reprenons donc tout simplement par le début. Ai-je aimé cette histoire et ses personnages...

Dès le commencement, je me suis prise d'affection pour Tom Sherbourne. Un homme meurtrie par la guerre, hantée par ses souvenirs, et pourtant si droit. Un brave gars, gentil et intelligent, qui se voit promu à gardien de phare. 
J'ai tout de suite apprécier ce personnage, honnête et simple, et c'est peut-être ce qui m'a autant bouleversé par la suite.
Ayant très vite pris parti pour ce mari travailleur, et aimant, je ne pouvais qu'espérer, pour lui, un avenir meilleur.
Pourtant, les débuts étaient parfaits. Une femme heureuse, joyeuse, qui lui rend le sourire et le goût à la vie. Une vie agréable et douce, dans un phare qu'il bichonne comme une vieille amie, et une future naissance. Mais Isabelle fait une fausse couche et tout bascule...
La femme devient aigri, revancharde et se berce dans une illusion utopique... Jusqu'au jour où un canot de sauvetage est retrouvé sur la berge. Un homme mort, un bébé vivant, et une idée folle...

Je n'ai eu de cesse de me sentir triste pour cet homme qui sacrifie tout ce qu'il est, pour sa  femme. Admirative, et à la fois en colère face à cette acceptation, j'ai subit plus qu'autre chose, impuissante, les conflits de son âme, face aux choix sa femme.

Mais comment choisir entre ce bien et ce mal si fragile. Est-ce cruel d'espérer que tout s'arrange, sachant qu'une mère se meurt de chagrin... Est-ce irréelle, de penser que peut-être cet homme et cette  femme pourrait vivre au côté de cette enfant, sans aucun jugement...
J'ai voulu espérer moi-même... 

Ce qui fait la force de ce roman, c'est que l'auteur à décider d'être réaliste. Peut-être aurai-je préféré moins de cruauté pour Tom, mais les décisions prisent tout au long du roman, son naturelles, et concrètes. J'aurais sans doute été déçue d'une autre tournure, et bien qu'elle soit prévisible, je n'en ai pas moins été touché.

Un genre inédit sur un sujet fort et difficile ; Un drame savamment orchestré ; Un amour parental déchirant et tragique. 
Je n'en suis pas sortie indemne...


Ma note : 17/20


6 commentaires:

  1. C'est toujours un plus lorsque l'auteur écrit avec un tel réalisme. ça donne un autre sens au texte et à l'imagination du lecteur je trouve!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai. J'aime pouvoir imaginer, mais j'aime aussi laisser guider par l'auteur, et là, on perçoit parfaitement ce qu'elle à voulu nous faire partager.

      Supprimer
  2. Ce roman m'a été offert par une amie, je pense que je vais beaucoup aimer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère pour toi, c'est un très bon cadeau :D Bonne futur lecture !

      Supprimer
  3. Un roman très poignant, on ne peut pas être indifférent face à cette histoire, et l'incroyable force de l'amour maternel.
    je l'ai fini ce matin, et j'ai vraiment beaucoup aimé, beaucoup d'émotion..

    RépondreSupprimer