vendredi 2 décembre 2016

Alfie Bloom


Tome 1 : Alfie Bloom et l'héritage du druide
Auteur : Gabrielle Kent
Edtitions : Michel Lafon
Genre : Fantastique Jeunesse
Prix : 14.95
297 pages
Synopsis : 
Alfie Bloom est un garçon ordinaire, jusqu’au jour où il reçoit un héritage inattendu : un château ! Et pas n’importe lequel, le château d’Hexbridge, un endroit bizarre où les majordomes ont de bien étranges pouvoirs et où les peaux d’ours peuvent voler. Le garçon y découvre bien vite que les circonstances de sa naissance font de lui l’unique gardien d’une magie vieille de plusieurs siècles. Avec l’aide de ses cousins, Maddie et Robin, il devra tout faire pour la contrôler et la protéger des forces obscures qui veulent s’en emparer.


Mon avis :

C'est un roman que j'attendais avec beaucoup d'impatience. La couverture est juste superbe, et prête à l'imagination ; et la quatrième de couverture amenait ma curiosité à son paroxysme.

Malheureusement pour moi, le soufflé est retombé peu à peu, pour finir par une petite déception.
Mais reprenons dans les détails...

Je ne peux pas dire que ce roman est inutile. Pour être plus sincère, je pense que le public visé à plus l'âge de raison, et qu'un adolescent/adulte, trouvera qu'il est bien trop lent pour attirer son attention.
Il est vrai qu'il remplira parfaitement sa fonction pour un enfant, et que je n'ai rien à dire à cela. Mais alors que je m'étais habituée à dévorer des romans de ce genre, qui sont pourtant adressé à des plus jeunes, souvent plus rechercher pour satisfaire un plus grand panel de lecteur, j'ai trouvé que cette histoire manquait d'intérêt.

Pourtant, l'intrigue était riche en aventures. Une Maison mystérieuse, un héritage magique, un dragon, des disparitions... De quoi nous divertir!
Il n'en ai rien. Peut-être un manque de rythme dans la narration, ou dans le style qui n'est pourtant pas si mal... 
Il faut reconnaître que nous avons à faire à un premier tome. Les personnages s'installent et l'intrigue est effleurée. Peut-être que la suite sera plus palpitante. Mais il m'a manqué d'une touche explosive, pour réussir à m’appâter.

Et que dire des cousins d'Alfie... Je le reconnais, ils ne m'ont inspiré aucune émotion. Ils étaient là, histoire de donner des camarades de jeux à l’hérité, mais rien de palpitant selon-moi.
Au contraire, j'ai beaucoup aimé le majordome qui, il me semble, a un immense potentiel et nous cache beaucoup de chose. Je suis allée de supposition en supposition avec ce personnage, ce qui n'est pas pour me déplaire.
J'ai aussi aimé les différentes moments où l'ancien propriétaire du château intervient. 

Les méchantes directrices apportent également un certain piquant qui sauve légèrement ce roman. Un bon point pour la galerie des punitions qui a su emballer mon imagination.

Je souhaitais terminé par une touche positive, car bien que je n'ai pas trouvé ce livre transcendant, je pense qu'il doit être mit entre les mains d'enfants.


Ma note : 15/20



tome 2 : Alfie Bloom et le voleur de talisman
Auteur : Gabrielle kent
Edition : Michel Lafon 
Genre : Fantastique Jeunesse
Pages 
Prix : 
Synopsis :
Du jour au lendemain, la vie solitaire et sans intérêt d'Alfie Bloom a été bouleversée quand il a hérité du château de Hexbridge. Mais le prix est lourd à payer : des dangers qu'il n'aurait jamais imaginés le guettent désormais à chaque instant. Quand Ashford, son ami le majordome, est enlevé sous ses yeux au beau milieu de la nuit par des elfes malfaisants. Alfie ne sait plus à qui se fier. Pour le récupérer, un terrible échange est proposé...




Mon avis :

Je remercie, tout d'abord, les éditions Michel Lafon pour ce partenariat et la confiance qu'ils m'ont accordé.

Bien que ma précédente lecture soit un peu décevante, je ne pensais pas avoir l'opportunité de lire le deuxième tome. Parce qu'il était assez évident, pour moi, que je n’adhérerais pas à cette suite. N'ayant pas su trouver le petit plus qui aurait capter mon attention (je parle du premier roman), j'avais donc mis un frein à ma lecture. Mais voilà, j'aime les secondes chances. 
Forte heureusement, je suis une tête de mule qui pense que nous pouvons toujours trouver une touche d'intérêt, dans n'importe quel livre. Alors pourquoi pas ce second tome ? D'où l'opportunité de ce partenariat. 

Je parlerais tout d'abord, de la couverture qui est tout juste superbe ! J'aime beaucoup cette couleur vive et ce dessin très représentatif à l'histoire. 

Nous retrouvons Alfie et ses acolytes, dans les couloirs du château d'Hexbrigde, à la recherche de ses nombreux secrets et d'indices laissés par l'ancien propriétaire. Mais alors que tout semble tranquille désormais, Ashford est enlevé par des elfes et devient une monnaie d'échange redoutable. Sa vie contre le talisman magique d'Alfie.

Je dois reconnaître que ce second opus est bien plus dynamique que le précédent. Et là où je m'étais ennuyée dans le premier tome, j'ai eu plaisir à lire cette histoire. 
Pour le coup, je ne me suis nullement ennuyée. Cherchant à comprendre les réactions d'Ashford ; souhaitant qu'Alfie et sa bande se sortent des griffes de ces nouveaux ennemies ; intriguée par certains personnages secondaires ; envieuse de ce tapis ours si utile. 

Il est certain cependant que l'auteur s'adresse à un public plutôt jeune, mais j'ai su trouver ma part d'intrigue et de révélation. 
Tout s’enchaîne naturellement, et j'ai eu l'impression que le travail fournit était plus prolifique. On devine certains faits, mais d'autres nous surprennent et rendent notre lecture intéressante. Je n'irais pas jusqu'aux éloges, mais j'ai trouvé ce second tome bien meilleurs à conseiller. Je me suis laissée surprendre à tourner les pages avec intérêt, et suite à ma lecture, je ne peux que constater le réel plaisir qu'il m'a procurer.

Désormais, j'attends la suite...


Ma note : 16,5/20



2 commentaires:

  1. ça me tente vraiment beaucoup ces Alfie Bloom. Ayant un public de collégiens (petits lecteurs qui plus est), je note les références. Merci pour tes avis sur ces deux tomes :) Bon après midi

    RépondreSupprimer