dimanche 14 février 2016

Jeanne, au présent


Auteur : Marie-Noëlle Rinne
Editions : Librinova
Genre : Comptemporain
Prix : 14.90
212 pages
Synopsis :
Autiste ou non, Jeanne est une enfant qui grandit entre langues et cultures, entre silence et violence, et qui, sans mot, cherche à comprendre le monde étrange et pourtant si commun qui l'entoure. Sa petite enfance dans les paysages de toundra lui fait découvrir une nature des plus sauvages auprès d'un grand-père attentif et solitaire; son enfance se partage entre les attentes sociales de la ville et le curieux enseignement de l'art par son père; son adolescence enfin, alors qu'elle se retrouve seule en ville, la jette au sein des jeux compliqués des jeunes de son âge. Au bout d'un tel parcours, qui sera Jeanne, la jeune femme qui ne parle pas ?



Mon avis :

Avant de donner mon ressenti sur ce roman, je voulais remercier les éditions Librinova de m'avoir permis de découvrir cette auteur.
En effet, j'ai eu la jolie surprise de me voir proposer ce partenariat que j'ai tout de suite accepté.

Le résumé m'avait l'air prometteur, et c'est avec une certaine curiosité que je me laissais guider par les aventures de Jeanne.

Jeanne est une enfant atypique. Bien qu'il ne soit jamais question d'Autisme dans ce roman, nous savons très vite qu'elle navigue dans un monde quelque peu différent. Fait de richesses insoupçonnées, de regards intenses, et de silence apaisant.  
Jeanne à son langage corporel, sa compréhension du monde, ses besoins, et ses envies, et alors que son entourage voit une enfant incapable de construire une phrase cohérente, dans sa tête, Jeanne est un véritable moulin à parole.

Faite de lumière, de couleurs, d'odeur et de sensation, le monde de Jeanne est simple et beau.

Pourquoi se soucier d'apprendre à lire, quand on ne comprend pas ce que l'on lit? Pourquoi obéir à des consignes, alors qu'il est plus agréable de faire autrement? Pourquoi l'école doit être obligatoire, alors qu'on peut apprendre tellement plus au contacte d'un grand-père?
Entre insouciance et naïveté, Jeanne évolue, grandit et se transforme. Son témoignage de la vie est une bouffée d’allégresse face à la froideur de ce monde.

Vous l'aurez sans doute compris, j'ai beaucoup aimé ce roman.

L'auteur porte un regard très humain sur cette enfant, et à travers ses mots, il m'a semblé pouvoir percer un peu le mystère qui entoure ces rêveurs parfois déroutant. Peut-être que mon travail auprès d'Autistes, m'a un peu poussé vers cette analyse... 
La justesse des phrases, le bon ton, l’empathie, la réaction des personnages qui gravitent autour de Jeanne, les anecdotes parfois comique, parfois tragique...

On rit ; On pleure ; On s'attendrit ; On ressent.

C'est un roman bouleversant, attachant et simple. Une histoire comme je les aime. Une héroïne déchirante de sincérité et un auteur talentueux. Un texte poétique, qui ne nous laissera pas indifférent. Une histoire dont j'ai envie de faire l'éloge et la publicité tant je l'ai aimé.


Ma note : 17/20

2 commentaires:

  1. Un sujet intéressant et peu exploité! Une couverture intrigante, douce et mystérieuse... Voilà que ton avis ajoute une touche indéfinissable pour que le charme opère et que j'aille envie d'en savoir plus sur ce dernier. Merci pour cette découverte!

    RépondreSupprimer