lundi 24 octobre 2016

L'appel de l'ange

Auteur ; Guillaume Musso
Edition : Pocket 
Genres : Romance ; Thriller
453 pages
Prix : 8 euros
Synopsis : 
Dans leur téléphone, il y avait toute leur vie.
New York. Aéroport Kennedy.
Dans la salle d'embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route.
Madeline et Jonathan ne s'étaient jamais rencontrés, ils n'auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangés leurs téléphones portables. Lorsqu'ils s'aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San-Fransisco.
Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l'autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu'ils pensaient enterrés à jamais...

Mon avis :

J'ai en ma possession ce livre depuis 2012, et honte à moi, je ne l'avais jamais commencé. Je ne sais pas si vous avez le même ressentit que moi, mais lorsque j'ai un Musso entre les mains, et que je me décide à le lire, j'ai toujours ce mini doute qui surgit.
Vais-je l'aimé ? Serais-je déçue ? Pourrais-je être surpris, encore ?
Lorsque j'entame un roman de cet auteur, bizarrement, je me surprend à m'étonner d'apprécier. A croire que Musso écrit mal ?! Pourtant non ! 

C'est donc encore une fois avec cette appréhension face à un nouveau thème, que je me lance...

L'histoire est brillamment trouvée. Une bousculade fortuite entre deux personnes inconnues. Un échange malencontreux de deux téléphones portables, dans un aéroport ; enfin, des destinations diamétralement opposées à l'autre bout du monde. Dois-je également rajouter que l'homme et la femme, le temps d'un instant ne se sont pas du tout supportés ? 
Le tableau est construit, et je devinais déjà les nombreux sms et appels suite à cet événement.

C'est mal connaitre Guillaume Musso ! Qui d'un simple impact, exploite de multiple conséquences. Des réactions en chaines, des retournements de situations inattendues, des coups d'éclats, qui nous tiennent définitivement en haleine.

Mais pourquoi suis-je toujours réticente à le lire alors que je l'adore tellement ! C'est paradoxal ! 

J'ai aimé chacun de ses personnages. Cette jeune fleuriste, qui nous parait, au premier abord, assez antipathique, aristocratique et coincée.  Madeline, donc, est surprenante d’authenticité. Attachante, touchante, et volcanique. Sans trop vous en dire, pour ne pas spoiler l'intrigue, méfiez-vous des apparences, elles sont parfois trompeuses. Je me suis moi-même totalement fourvoyé. 
Jonathan, quand à lui, est tout aussi horripilant. Dirigeant, exigent et colérique, surtout envers les échanges qu'il entretient avec Madeline. Pourtant, père d'un petit garçon, l'homme est un cœur brisé par un amour trahis. Je dois dire que ce personnage m'a beaucoup plus. 

Entre eux, tout les sépares, et pourtant. Il suffit de quelques indiscrétions dans leurs téléphones respectifs pour que la curiosité prennent le pas sur les rancœurs.
Que cache cette jeune fleuriste ? Pourquoi cet homme est séparé de la mère de son enfant ? Et bien d'autres questions encore... 
Les deux êtres en deviennent obsédés, et n'auront de cesse de décortiquer les moindres détails pour enfin comprendre qui est à l'autre bout du fils...

Si je n'ai qu'un conseil à vous donner. Laissez-vous porter jusqu'à la centième page, et là, vous ne pourrez plus le lâcher.


Ma note : 17/20

4 commentaires:

  1. Je suis exactement dans le même état d'esprit que toi lorsque je commence un livre de cet auteur. Peut-être parce que le premier ouvrage que j'avais découvert m'avait déçu. Mais celui-ci, je l'ai beaucoup apprécié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que beaucoup on cette sensation de crainte :)

      Supprimer
  2. J'ai trouvé celui-ci très sympa aussi!

    RépondreSupprimer