dimanche 29 janvier 2017

Quand le bonheur scintille


Auteur : Janice Kay Johnson
Genre : Romance
Edition : Harlequin
354 pages
Prix : 7.50 euros
Synopsis :
Devenir maman. C’est le rêve de Suzanne, et bientôt une réalité. En effet, pour Noël, elle accueillera enfin dans sa maison les deux enfants adorables qu’elle vient d’adopter. Alors, tandis qu’elle décore son foyer avec amour et que les émotions se bousculent dans sa tête, elle éprouve soudain l’envie irrépressible de partager la grande nouvelle avec quelqu’un, là, tout de suite ! Cédant à son élan, elle se précipite dehors et tombe sur son plus proche voisin, Tom Stefanec ? un homme qu’elle a jusqu’ici tenu à distance, tant elle le trouve froid et, même, un peu mystérieux…



Mon avis :

Qui ne craquerait pas pour cette couverture ?! Qu'importe le sujet, je m'étais déjà fait à l'idée de me le procurer. Je la trouve très réussit, et elle m'a donné envie d'en savoir d'avantage.

L'ayant acheté l'année dernière, je n'avais plus trop le souvenir de sa synopsis. Et parce que je souhaitais garder une certaine intrigue, j'ai choisi de ne pas la relire. C'est donc avec une certaine enthousiasme, que je le débutais.
Pour faire rapide, c'est l'histoire d'une trentenaire qui désire adopter un enfant. Le processus d'adoption n'est pas exploité dans ce roman, nous passons directement à l'appel qui lui apporte la jolie surprise de ce voir en charge d'une sœur et d'un frère de 10 et 7 ans. 

Ce qui m'a plus dans cette lecture, c'est ce doute permanent d'être une bonne mère ou non. L'idée d'inclure un autre enfant donne une certaine dynamique à l'ensemble qui n'était pas pour me déplaire. J'ai aimé chaque moment où l'auteur traitait du sujet délicat de l'adoption. L'accueil d'un orphelin dans un milieu inconnu, face à un adulte inconnu. Le passé douloureux de ses jeunes bambins, qui suite à la mort de leur mère, font face au rejet d'un père, aux différentes familles d'accueils et à l'angoisse de se retrouver seul, sans amour. 
J'ai apprécié la réalité du conflit qui s'installe entre Suzanne (mère adoptive) et Sophia, la petite fille de 10 ans. Qui se retrouve face à une colère et une angoisse naturelle et évidente. 

Bien sur, il s'agit d'un petit roman sans grande prétention. L'exploitation des idées est assez précaire, et bien que j'aurais aimé un peu plus décortiquer les réactions et émotions de chacun, je ne suis pas déçue et j'ai passé un bon moment.

Bon... il y a tout  de même le voisin qui arrive un peu dans cette histoire comme un cheveu sur la soupe. Certes, j'ai trouvé le personnage de Tom intéressant et non dénué de bons sens. Il faut savoir que Suzanne est un peu perdue face à toute cette nouveauté, et son voisin tombe à point nommé, pour la rassurer et la soutenir.
J'ai très vite compris les sentiments qu'il a à son égards, mais je les ai trouvé, tout d'eux, un peu trop... mielleux, ou voir carrément à côté de la plaque. 
Quand je dis que la communication, c'est l'un des éléments les plus importants pour la sérénité et le bon fonctionnement d'un couple ! Là pour le coup, ils ne m'ont pas du tout écouté ! Et ce côté là de l'histoire était assez agaçant.

Pour  finir, si vous souhaitez vous détendre avec un livre sans prise de tête, et passer un moment sympathique, je vous conseil cette lecture. Mais ne vous attendez pas à un chef d'oeuvre. Il fait son job et c'est tout ce qu'on lui demande.


Ma note : 15.5/20

6 commentaires:

  1. Je l'avais vu passer pendant le challenge de Noël, mais j'avoue que j'ai laissé tomber les romances de Noël, trop souvent déçue finalement :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis souvent déçue moi aussi, mais j'avais craqué pour la couverture... Je suis faible. J'aime bien lire des livres traitant de Noel à cette période. Et là, ce n'est pas vraiment une question de fête dans ce livre, plus une question d'adaptation. Noel est juste matière à apporter certains "rebondissements"...

      Supprimer
  2. Je suis d'accord avec toi, la couverture est adorable. L'histoire m'a l'air bien sympathique, je me procurerai peut être ce roman pour le lire au moment des fêtes de fin d'année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai qu'elle est toute jolie cette couverture. Beaucoup des personnes de mon entourage m'ont en fait la réflexion, alors que d'habitude ils ne s'y intéressent que très rarement. C'est un livre détente qui ne fait pas de mal :)

      Supprimer
  3. La couverture m'attire plus ou moins... donc avec ton avis, je pense que je passerai mon tour!!! Même si des fois, des romans sans prise de tête, ça fait du bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ils peuvent nous alléger l'esprit :) Mais ce n'est pas un grand roman :)

      Supprimer