lundi 8 mai 2017

Blackmoore


Auteur : Julianne Donaldson
Genres : Romance ; Historique
Edition : Milady
432 pages 
Prix : 7.90 euros
Synopsis :
Jeune femme déterminée, Kate Worthington souhaite ne jamais se marier.
Afin d'échapper à une famille qu'elle abhorre, elle projette de partir pour les Indes. Malheureusement, sa mère a d'autres projets pour elle et l'oblige à conclure un marché : elle sera libre de s'y rendre si elle parvient à refuser trois demandes en mariage. Kate se rend alors au manoir de Blackmoore et retrouve son cher ami d'enfance, Henry Delafield. Au coeur des landes sauvages, Kate doit faire face à la vérité qui a maintenu son coeur captif.
Cette demande en mariage la libérera-t-elle vraiment ?


Mon avis :

Lors de mes nombreuses déambulations à travers les blogs consacrés aux livres, j'ai eu le plaisir de lire une critique de ce roman qui m'a donné très envie.
Dans ces moment là, je ne peux qu'accepter mon addiction, et céder à l'achat compulsif d'un roman inconnu jusqu'alors.

C'est donc avec une certain anticipation que je me lançais dans cette lecture. 
Et elle fut à la hauteur de mes espérances !

Il faut dire que tous les codes pour me faire succomber était de sortis. L'époque, tout d'abord, j'aime énormément cet air Victorien. Celle de Jane Austen, des sœurs Brontë, des belles robes et des codes d'honneurs où les hommes sont gentleman. 
J'aime la richesse de leurs dialogues, les romances qui peuvent en découler et l'atmosphère de cette Angleterre aristocratique. Cette ensemble forme une lecture parfaite à la Jane Eyre...

Le personnage de Kate, est adorablement touchante. Cette jeune femme pleines d'ambitions, n'a qu'un seul rêve, pouvoir embarquer pour les Indes, en compagnie de sa tante. Mais pour accéder à cette chance, il va lui falloir subir le marché de sa mère, une femme au comportement aguicheur et sans aucun scrupule. Pour arriver à réaliser son souhait, Kate va devoir aller à l'encontre de ses convictions les plus profondes.

Je n'ai pas lâcher le livre jusqu'à la fin et j'en ai aimé le moindre mot. Julianne Donaldson c'est nous captiver et instaurer une atmosphère mystérieuse à l'ensemble de son histoire. J'ai particulièrement apprécié ses descriptions autour de la lande et du manoir Blackmoore. A la fois sombre et salvatrice, une nature plongée dans la tourmente, hostile et pourtant attachante et pleine de charme. Peut-être aurais-je aimé plus de mystère autour de cette aile ouest, mais ce n'est que mon avis, l'ensemble est tout à fait satisfaisant tel qu'il est retranscrit.

Un autre petit point qui aurait mérité plus de détails... la fin. Certains personnages auraient mérité d'être plus étoffée, certaines réactions ou... excuses auraient été intéressantes à lire... mais là encore, ce n'est pas ce qui empêchera mon engouement pour ce roman.
La romance en elle-même est adorable, et peu présente, ce qui me plait assez, on reste centrer sur l'histoire et non sur les baisers volés au claire de lune, j'aime assez l'idée.

C'est une belle réussite, et il me tarde de pouvoir lire son autre roman.


Ma note : 17.5/20

2 commentaires:

  1. Ce livre m'intrigue depuis sa sortie... J'espère avoir la chance de le découvrir un jour. Bel avis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment une histoire très agréable à lire et si tu en as l'occasion n'hésite pas.

      Supprimer