jeudi 9 août 2018

Tobie Lolness

Tome 1 : La vie suspendue
Auteur : Timothée de Fombelle
Genres : Jeunesse ; Fantasy
Edition : Folio junior
394 pages
Prix : 8.50
Synopsis :
«Tobie Lolness mesurait un millimètre et demi, ce qui n’était pas grand pour son âge.» Ainsi commence le récit des aventures du jeune Tobie, qui appartient au peuple du grand chêne. Ce peuple ne connaît pas d’autre univers que celui de l’arbre, creusant ses maisons dans les branches, traçant ses chemins dans les sillons de l’écorce, faisant travailler les charançons, élevant leurs larves pour se nourrir. Le père de Tobie, savant génial et sage, a refusé de livrer le secret d’une invention révolutionnaire qui permet de transformer la sève de l’arbre en énergie motrice. Il sait que certains s’en serviraient au détriment de l’arbre. Furieux, le Grand Conseil a condamné la famille Lolness à l’exil dans les Basses-Branches, territoire sauvage et sombre, près de la frontière des Pelés. Là pourtant, Tobie vit heureux et rencontre Elisha qui devient son amie. Mais les Lolness sont rejugés et, cette fois, condamnés à mort. Seul Tobie parvient à s'échapper. Se cachant au creux des écorces, courant parmi les branches, Tobie fuit, traqué par les siens…

Mon avis :

J'ai eu longtemps envie de lire un roman de Timothée de Fombelle. Voilà qui est fait ! Et je ne suis vraiment pas déçue.

Depuis qu'il a croisé mon regard, ce livre m'interpelle. Il faut dire que je suis rarement déçue par les éditions Folio Junior. La synopsis était très intéressante, et j'ai été très intriguée par ce petit bonhomme d'un millimètre et demi. 
J'aime l'idée d'écrire sur un petit peuple, et j'espérais une immersion complète dans cette univers...

L'histoire commence de façon dynamique. Très vite, nous comprenons que le personnage de Tobie est dans une situation très compliquée. Des hommes violents et assoiffés de vengeance sont à sa poursuite, et le jeune garçon, caché dans une écorce, ne doit son salut qu'à son envie de vivre.
Mais pourquoi se retrouve-t-il dans cette situation ? Pourquoi est-il en sang, apeuré et isolé ? Qu'a-t-il bien pu faire pour que tout son peuple souhaite sa mort ?
Voilà l'histoire de Tobie Lolness. Une aventure palpitante dans un lieu atypique. Un arbre.

J'ai adoré la construction de ce premier tome. Tout ne nous est pas dévoilé à la seconde, nous avançons pas à pas en suivant ce jeune homme courageux, et les réponses nous sont apportés peu à peu...
J'ai plusieurs fois eu l'impression de lire un Roal Dahl, ce qui est un énorme compliment sortie de ma bouche. Je suis une fan inconditionnelle de cet auteur, et l'écriture de Monsieur De Fombelle m'a semblé familière. J'aurais aimé lire cette histoire, enfant. J'ai trouvé l'aventure excellente, à la fois douce est cruelle, joyeuse et triste. J'ai aimé les personnages, Tobie et sa bravoure, Elisha et son intrépidité, les Lolness si amoureux et curieux de tout. 

Et puis il y a les illustrations de François place, je les trouve merveilleuse. Là encore, il me fait étrangement penser à Quentin Blake, un de mes dessinateurs préférés. Tout était réunis pour que je succombe.

C'est un livre que je conseille aux petits comme aux grands. J'ai aimé les moindres détails de cette histoire et je me mords juste les doigts de ne pas avoir la suite sous la main.



Ma note : 17/20

~~~




Tome 2 : Les yeux d'Elisha
Auteur : Timothée de Fombelle
Genres : Jeunesse ; Fantasy
Edition : Folio junior
426 pages
Prix : 8.50

Synopsis :
Après deux années passées avec le peuple de l'herbe, Tobie décide de repartir vers l'arbre. Ses parents sont sûrement encore vivants et prisonniers. Il veut aussi retrouver ses amis et découvrir le moyen de sauver l'arbre de la destruction qui le guette. De son côté, Elisha est retenue prisonnière par Léo Blue qui n'attend que son improbable consentement...




Mon avis :

Quel bonheur de retrouver cette petite saga si touchante.

Que dire de ce deuxième tome... un coup de cœur confirmé pour un univers si atypique qui avouons-le, me fait pas mal rêver. J'aime cette idée d'être minuscule, peuplant un arbre et se battant pour sa conservation. 
Un peu comme nous à l'heure actuelle, qui essayons, sans trop y parvenir, à garder notre terre seine... et impuissant face aux grosses industries qui la détruisent. 
Tobie doit se battre pour cette survie, mais également pour l'avenir de ses proches. 

Réfugié dans les plaines, sa décision de revenir est prise, et grâce à deux de ses compagnons de voyage, le voilà de retour dans son arbre. Mais celui-ci à bien changé, il s'étiole, creusé de toute part par l'entreprise de Jo Mitch, et gouverné par un fanatique, l'ex ami de Tobie, Léo Blue qui a juré de ce venger des Pelés  (les hommes des pleines).

Les enlèvements de ces petits êtres tranquilles, le lichen qui avance peu à peu et détruit tout, et la soumission des habitants de l'arbre, dépeignent un avenir incertain pour tout ce petit monde.
Les parents de Tobie sont retenu dans les galeries de Jo Mitch, et pour rajouter à l'ensemble de ce tableau catastrophique, Elisha, la femme qu'il aime est prisonnière et promise à un autre...

J'ai dévoré cette suite, comme le précédent tome. Un plaisir qu'il m'aurait plus de lire lorsque j'étais plus jeune. C'est un roman que je conseillerai à tout les enfants. 
Il est fait d'aventure, et de prise de conscience qui, je le répète, à notre époque, devient vital pour notre survis.
Les dessins qui accompagnent le texte sont toujours aussi divertissant et réussi, j'ai vraiment cette sensation de lire du Roald Dahl, c'est assez déroutant et réjouissant (je porte un amour dévoué à cet auteur).
Je découvre donc, un auteur talentueux qu'il me tarde de lire un peu plus, et je quitte un monde qui m'a énormément plus avec une petite peine, celle de l'avoir terminé. 

Ma note : 17.5/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire