mardi 12 décembre 2017

Les heures lointaines

Auteur : Kate Morton
Edition : Pocket
Genre : Contemporaine
832 pages
Prix : 9.30 euros
Synopsis :
Lorsqu'elle reçoit un courrier en provenance du Kent qui aurait dû lui arriver cinquante ans auparavant, Meredith Burchill révèle à sa fille Edie un épisode de sa vie qu'elle avait gardé secret jusqu'alors. En septembre 1939, comme beaucoup d'autres enfants, Meredith avait été évacuée de Londres et mise à l'abri à la campagne. Recueillie par des aristocrates du Kent dans le château de Milderhurst, elle était devenue l'amie de l'excentrique et talentueuse Juniper, la cadette de la famille. 
Pourquoi Meredith a-t-elle dissimulé son passé à sa propre fille ? Et pourquoi n'est-elle pas restée en contact avec Juniper, devenue folle après avoir été abandonnée par son fiancé ? Afin de reconstituer le puzzle de son histoire familiale, Edie se rend au château de Milderhurst dont les vieilles pierres cachent plus d'un secret.

Mon avis :

Mon amour pour cette romancière, remonte à ma première lecture du Jardin des secrets. Un roman qui m'avait totalement captivé et qui reste encore bien encrée dans mes souvenirs.
J'avais depuis longtemps, l'envie de renouer avec cette chère Kate Morton, voilà qui est chose faite.

Et ce fut, là encore, une petite merveille, apprécié et dévoré pendant de longues heures. Car ce livre est un bon pavé de plus de 800 pages, et bien que cela ne me freine jamais, j'ai souvent hésité à le débuter, par manque de temps plus qu'autre chose...

Nous suivons plusieurs femmes à différentes époques, convergent vers le même lieu, Milderhurst, un château familial aux nombreux secrets...
Tout commence par une lettre, perdue dans le temps qui après plus de cinquante année, est enfin transmise à son destinataire. De cette correspondance interrompue, va surgir du passé, des révélations jamais dévoilées. Lorsqu'Edie voit sa mère fondre en larme après la lecture de cette lettre, la jeune femme va souhaiter plus que tout connaitre l'auteur. Les révélations qui en découleront seront bien plus importante qu'elle ne l'imaginait, nous plongeant dans la seconde guerre mondial, près de trois sœurs particulières...

Dès le début de ma lecture, je suis conquise. Tout d'abord par cette auteur que j'aime tant. Kate Morton arrive à me surprendre, à me bouleverser, et à me pousser à la curiosité de façon très agréable. 
J'ai adoré pouvoir découvrir la vie de ses femmes à une époque difficile, leurs histoires d'amour, leurs espoirs, leurs désillusions, et puis cette enfant, la future mère d'Edie, Meredith, cette jeune fille pleine d’espoir qui se voit accorder le droit de vivre, le temps d'une année, dans un château de conte de fée...

Chaque moment nous pousse aux questionnements. Qu'est-il donc arrivé à cette famille ? pourquoi Meredith, n'a-t-elle jamais dévoilé à sa fille qu'elle avait été évacuer de Londres pendant la deuxième guerre ? Et Qui y a-t-il dans cette lettre, qui l'ait tant bouleversée ? 
Qu'est-il arrivé à ce jeune homme dont elle était amoureuse ? et pourquoi ne souhaite-elle pas retrouner dans ce château ?

J'ai particulièrement été intrigué par le roman qui est cité régulièrement dans ce livre. Un roman qui n'existe que dans l’imagination de l'auteur, et qui s'intitule, la véritable histoire de l'homme de boue. Un conte très... métaphorique, qui nous ai divulgué avec parcimonie, et qui pourtant tient une importance capitale dans l'intrigue de ce roman. 
J'aurais aimé le lire...

Et puis bien sur, je n'ai pu m'empêcher de chercher moi-même les réponses à tous ses événements, toutes ses questions, tous ces mystères, et forte de mon assurance pour ce genre de révélation, je pensais avoir trouvé la sollution... Heureusement pour moi, j'ai eu beaucoup de surprise, jusqu'à la dernière page... ce qui m'a permis d’apprécier cette lecture de la première à la dernière ligne.

Un roman lu avec plaisir, j'ai hâte de pouvoir en lire d'avantage sur cette auteur.


Ma note : 17/20

2 commentaires:

  1. Ce livre est un coup de coeur pour moi !!!
    J'adore les écrits de Kate Morton. Moi aussi, tout a débuté avec le jardin des secrets. Il me reste que Les brumes de Riverton que je n'ai pas encore lu.
    C'est toujours un régal !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il frise le coup de coeur également. J'ai aimé chaque ligne, par contre, il me reste encore pas mal de livre d'elle à lire !!!

      Supprimer