lundi 22 janvier 2018

C'est lundi que lisez-vous ?


Bonjour à tous amis lecteurs ou de passage...

Cette semaine, pluvieuse, froide et grise, m'a permise d'avancer dans mes lectures. à moi la couette, et la tablette ! Version ebook oblige, je suis assez contente de ne pas tenir la grosse brique qui me sert de livre de chevet, entre les mains, bien que la version papier me manque toujours autant... C'est un peu contradictoire, mais bien que la  tablette est un côté pratique, ne pas savoir que le livre lu atterrira dans ma bibliothèque me laisse un petit gout d'inachevé... Cela vous le fait également ? (Du coup, quand le livre m'a énormément plus, je le rachète en papier...).



J'ai eu l'occasion d'entendre une Booktubeuse (encore une fois je ne connais pas l'orthographe de ce mot), venter Nausicaa avec beaucoup d'enthousiasme, et j'avoue que ma curiosité à été piqué... Du coup, je me suis procurée le premier tome, et alors que j'avais envie de lire un livre en parallèle des illusions de Sav-Loar, mon choix s'est porté sur celui-ci... Et j'ai beaucoup aimé. Mon avis arrive très vite.
Les illusions de Sav-Loar, est un roman Fantasy comme je les aime, et bien que j'avance lentement dans l'histoire, je me régale. Là aussi, je vous en parlerai plus lors de mon avis, bien que le résumé arrive juste en dessous. J'espère le finir dans la semaine qui vient...



Les illusions de Sav-Loar de Manon Fargetton :
Synopsis :

Plusieurs versions de la naissance de Sav-Loar circulent dans le royaume. Toutes racontent comme de jeunes magiciennes poursuivies par les capes d’or se réfugièrent dans la forêt des Songes et y érigèrent une ville secrète. Sans être entièrement fausses, ces légendes sont approximatives, car les fondatrices de cette ville n’avaient rien des adolescentes terrifiées et à peine pubères qu’elles décrivent. Elles étaient des femmes dans la fleur de leur féminité, à l’apogée de leur art, au zénith de leur colère. Elles étaient d’anciens membres du Clos traquées par leurs pairs, ayant assisté au massacre de deux centres d’entre elles par la peur de la différence et la soif de domination. Sav-Loar, le lever de lune, devint le pendant clandestin d’Astria l’éclatante. Ainsi débuta la nuit des magiciens.

J'ai lu la moitié du livre, et l'histoire ne fait que débuter. J'adore les personnages de Bleue et de Fel, et j'ai hâte de pouvoir les suivre dans leurs quêtes respectives. D'ailleurs j'y retourne ! 




Les délices de Tokyo Durian Sukegawa
Synopsis :
Pour payer ses dettes, Sentarô vend des gâteaux. Il accepte d'embaucher Tokue experte dans la fabrication de an, galette à base de haricots rouges. Mais la rumeur selon laquelle la vieille femme aurait eu la lèpre étant jeune, met la boutique en péril. Sentarô devra agir pour sauver son commerce.


Un roman qui m'attire énormément, j'aime beaucoup sa quatrième de couverture. Et puis, un peu de Contemporain me changera de la Fantasy qui est assez présente en ce début d'année...



Je vous souhaite à tous de belles lectures !

5 commentaires:

  1. Il faudrait que je le lise les illusions un jour, surtout maintenant qu'il est sorti en poche. Il parait qu'il est meilleurs que le précédent dans l'univers, à voir ^^
    Belle semaine livresque !

    RépondreSupprimer
  2. Je te souhaite une très belle semaine :)

    RépondreSupprimer