jeudi 2 août 2018

Codex Aléra


Tome 1 : les furies de Calderon 
Auteur : Jim Butcher
Genre : Fantasy 
Edition : Milady
665 pages
Prix : 0.99 euros (en Ebook), 25 en broché
Synopsis :
Depuis mille ans, les habitants d’Aléra repoussent les peuplades sanguinaires qui rançonnent le monde en usant de leur relation particulière avec les furies – les forces élémentaires de la terre, de l’air, du feu, de l’eau, du bois et du métal. Mais dans la lointaine vallée de Calderon, Tavi ne maîtrise encore aucun élément, à son grand désespoir. À quinze ans, il n’a toujours pas de furie du vent pour l’aider à voler, ou de furie du feu pour allumer ses lampes.
Pourtant, lorsque les féroces Marats font leur retour dans la vallée, le courage et l’ingéniosité de Tavi vont se révéler une force bien plus cruciale que n’importe quelle furie. Une force qui pourrait lui permettre d’altérer le cours de la guerre…

Mon avis :

Grâce à une promotion sur les ebooks, codex aléa est tombé dans ma pal. Je n’avais encore jamais entendu parler de cette saga, il faut avouer que j’ai encore quelques lacunes dans le domaine de la Fantasy. Et bien que je commence à me faire une petite pile de roman de ce genre certains me sont encore inconnus...

Pour celui-ci, l’erreur est réparée. Et bien que la couverture ne m’est pas vraiment emballée, la synopsis me tentait grandement !

Amara curseur du premier duc, en apprentissage, est envoyée en mission pour repérer une troupe de chevalier qui menace le royaume d’invasion. Mais alors qu’elle a un plan, son maître et elle sont arrêtés et menacés de mort par le groupe de guerriers rebelles...
En parallèle à cette histoire nous suivons Bernard un exploitant et son neveu Tavi, un jeune homme courageux mais qui n’a pas encore développé de don de Furie, une magie que tout homme et femme acquiert au cours de l’adolescence. Tavi, a un souhait, entrer dans l’académie du royaume pour être formé comme curseur ou autre chose... une promesse d’avenir.
Mais son destin, lui aussi, va basculer, tout comme celui de son oncle...

Nous entrons très vite dans le vif du sujet et j’adore ça ! Pas un seul instant je ne me suis ennuyée, ma lecture fut rapide et avide de connaissance.
Je me suis identifiée, rapidement à Amara ainsi qu’à Tavi et bien que j’ai une préférence pour ce dernier, j’ai apprécié chaque moment en compagnie de ses deux personnages.
L’auteur ne les ménage pas et bien que parfois leurs vie soient incertaines j’ai toujours pensé que ceux qui devaient mourir n’étaient pas si important pour l’histoire... il m’est tout de même arrivé de frémir pour eux... 

J’aime énorme ce genre de roman, où le pays est menacé d’une guerre imminente ; où la quête est profonde et valeureuse, légèrement désespérée sur les bords mais si excitante ; où les hommes et les femmes ont le courage de se défendre pour leurs vie et celles de leurs familles. C’est une histoire comme je les aime, pleines de rebondissements, d’espoir, de folie et de passion.

J’ai maintenant très envie de connaître la suite et de retrouver mes personnages préférés dans des situations peut-être un peu moins désespérés, bien que je sente que tout n’est pas terminé...

Ma note : 18/20

~~~

Tome 2 : La Furie de l'Academ
Auteur : Jim Butcher
Genre : Fantasy 
Edition : Milady
740 pages
Prix : 12.90 euros (en Ebook), 25 en broché
Synopsis :
Depuis des siècles, les habitants d'Aléra s'aident des furies - les forces élémentaires de la terre, de l'air, du feu, de l'eau, du bois et du métal - pour protéger leur monde des agressions. Mais nulle furie ne peut les sauver des dangers qui les menacent de l'intérieur. Une mystérieuse attaque venue de par-delà l'océan a affaibli le Premier Duc. S'il perd le trône, une sanglante guerre civile sera inévitable. La responsabilité de parer les tentatives d'assassinat et les trahisons au sein du cercle d'espions du Premier Duc retombe sur les épaules de Tavi, le seul homme dépourvu de furies...


Mon avis :

Encore une fois, je l'ai dévoré  et adoré ! 

Travi à été envoyé auprès du Premier Duc pour commencer sa formation de Curseur. Bien qu'il n'est encore aucune Furie (j'attends tellement de lui ! que j'espère des pouvoirs et une intelligence qui dépasse toutes les autres Furies, peut-être que j'en demande un peu trop...).

Tout ne se passe pas sans difficulté, et ce n'est pas les trois balourds qui se servent de lui comme punching ball qui vont l'aider. Pourtant, Travi à plein de ressource et son autorité naturel va lui être d'une grande aide dans ce nouveau tome. 
J'adore tellement ce personnage que je lui souhaite toutes les réussites possibles !

En parallèle, Bernard et Amara vont devoir faire face à un nouveau danger, qui ne nous ai pas inconnu. Travi ayant déjà fait face à cet ennemi sanguinaire, dans le premier tome. 

Tout semble un peu sans espoir, et nous ne pouvons qu'admirer le courage et la ténacité de ce peuple d'Aléra. 

J'ai été encore happé par cette histoire. Et si vous en êtes déjà à lire ce tome 2, c'est que vous même vous ne pouvez qu'être envoûté.

Je suis assez friande de ce genre d'aventure épique et un peu désespéré. Car il faut le reconnaître, très souvent, au cours de cette lecture, je me suis demandée si mes petits préférés allaient passer de vie à trépas, tant leurs parcours est chaotique. 
Mais comme dans toutes les grands Fantasy; je suis totalement captivée par leurs péripéties, dévorante de curiosité, avide de savoir, souhaitant être devin pour connaitre la fin... J'irais même jusqu'à dire, qu'il m'est arrivé d'avoir une envie irrépressible d'aller lire les dernières lignes du dernier tome, pour me rassurer... 

Là encore, la dynamique est mené tambour battant, la cadence est folle et je peu également dire que mon petit cœur à souvent rythmé lors des combats menés sur tout les fronts. J'en veux encore et toujours, et je compte bien lire cette saga de bout en bout au cours des prochains mois. 
Ne souhaitant pas vous en dire plus, pour ne pas trop vous en dire, j'y retourne de ce pas.


Ma note : 18/20
~~~


Tome 3 : La Furie du Curseur
Auteur : Jim Butcher
Genre : Fantasy 
Edition : Milady
574 pages
Prix : 12.90 (en Ebook), 25 en broché
Synopsis :
La corruption menace de détruire le royaume d'Aléra à tout jamais... Assoiffé de pouvoir et de richesse, Kalarus mène la rébellion contre le Premier Duc. En s'alliant avec un féroce ennemi du royaume, il déclare la guerre à Aléra.
Sur les ordres de son oncle, le jeune Travi infiltre une légion et met en œuvre ses talents de Curseur et d'espion. Sa mission : réunir des informations sur le traître Kalarus. Il est loin de se douter que cette légion inexpérimentée et mal équipée sera bientôt la seule force qui puisse sauver Aléra d'une ruine certaine.


Mon avis :

Il ne me tardait qu'une chose, pouvoir retrouver tous ces personnages très rapidement. Et bien que d'autres livres soient en attentes, je n'ai pu résister à la curiosité et l’excitation qui me poussaient vers ce troisième tome.
Quel bonheur que de pouvoir lire l’intégralité de cette saga sans frustration, et bien que la déception soit un peu présente, à savoir que je n'ai en ma possession que les ebooks, et non les romans papiers, bien trop cher à mon goût, je ne peux qu'être passionnée par cette histoire.

Nous retrouvons Travi quelques années après avoir sauver le premier duc, un peu plus grand, un peu plus endurant, mais toujours sans aucune furie.
L'apprentissage est long, et le voilà muté dans une légion de "poisson", des hommes sans expérience, en tant qu'espion et Curseur, sa première mission. Très vite, nous comprenons qu'il a été envoyé là bas pour apprendre le fonctionnement de l'armée, tout en restant protégé... Mais une menace gronde. Travi va devoir se révéler fin stratège pour survivre. 

J'ai tellement aimé ces moments en sa compagnie. On se doute de beaucoup de fait sur son identité réelle, et sans vous révéler quoi que ce soit, je peux vous dire, qu'à la fin de votre lecture de ce troisième tome, vous aurez beaucoup de réponse... Et j'ai adoré cela. 
Malgré tout, j'ai toujours cette petite frustration de ne pas en avoir eu plus... Et je pense déjà à lire la suite dans le mois à venir.

Les autres personnages sont tout aussi captivant, bien que j'aimais retrouver Travi à chaque instant. 
La guerre gronde, les complots et les assassinats se font de plus en plus ressentir. Et un couple en particulier m'a pas mal touché. Je dis couple car ils forment un duo depuis de nombreuses années, et bien que dans les précédents romans l'auteur en parle peu, je parle de leur relation, enfin, dans ce tome, nous avons nos réponses, nous connaissons leurs passés, et cela m'a profondément touché. Pour ne rien vous en dire, je ne dirais pas de quel couple il s'agit... 

Je me répète, j'ai tellement adoré ce tome, j'ai l'impression que mes émotions vont crescendo à chaque instant passé avec cette saga. Et je vous la conseille fortement. 
Je suis accroc !


Ma note : 19/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire