mardi 17 juillet 2018

Nausicaä de la vallée des vents

Tome 1
Auteur : Hayao Miyazaki
Genre : Manga 
Edition : Glénat
136 pages
Prix : 10.55 euros
Synopsis :
Depuis la Guerre des 7 jours de Feu, il y a mille ans, la Terre est recouverte d'une immense forêt toxique habitée par des animaux et des insectes géants qui obligent les hommes à vivre reclus. Ce monde mystérieux est un frein à l'expansion des royaumes qui souhaitent élargir leur territoire et se livrent à des guerres féroces. La princesse Nausicaa, fille du roi Jhil, vit dans la pacifique « vallée du vent » et a le pouvoir de communiquer avec tous les êtres vivants. Intriguée depuis toujours par cette forêt dont elle est la première à comprendre les vertus bénéfiques pour l'écosystème, Nausicaa décide de s'engager pour sauver le monde, incarnant ainsi le messie annoncé de longue date par les oracles.

Mon avis :

C'est grâce à une booktubeuse que ce manga à atterrie dans mes mains. J'avoue que l'idée de le lire ne m'avait pas effleuré l'esprit. J'avais aimé le dessin animé, mais jamais je n'avait pensé en découvrir le manga. 
Et pourtant, je serais passé à côté d'une petite merveille.

Chaque illustration est d'une précision méticuleuse. J'ai pris le temps d'observer chaque détail, et je ne peux que constater l'étendu du travail de l'auteur. Nausicaä (manga) est bien plus fournit que son adaptation (ou c'est le manga qui est tiré du film, je n'en sais trop rien). La finesse de l'ouvrage est remarquable, et je me suis délectée de chaque instant passé dans ses pages. 


La princesse Nausicaä est une jeune fille passionnée par la nature et la vie qui en découle. Elle a le don de pouvoir communiquer avec les animaux et certains insectes, par la pensée, ce qui l'aide fortement dans ses missions d'exploration dans la forêt. 
Mais la guerre dans son pays devient de plus en plus menaçante. Et, à la place de son père, elle s'engage pour combattre au nom de sa vallée, la vallée des vents.

Le premier tome, sert à nous présenter les personnages, mais nous comprenons vite la situation d’extrême urgence, pour les habitants de la vallée. La forêt toxique gagne du terrain, et bien que la guerre gronde, nous sentons que l'enjeu est plus lié à l'extinction de l'espèce humaine et animal, qu'à celle des humains...

Une belle entrée en matière, qui m'a tout de suite donnée l'envie de me procurer la suite. 

Ma note : 18/20

Suites lus

Je ne donnerais pas mon avis concernant la suite, de peur de vous en dévoiler un peu trop. Mais sachez que j'aime énormément ce manga, et qu'il me tarde d'en connaitre le dénouement. Le visionnage du dessin animé remonte un peu trop loin dans mon souvenir, j'en ai oublié la fin, ce qui est parfaitement adapté à ma lecture !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire