samedi 10 mars 2018

Les étoiles de Noss Head

Tome 1 : Vertiges

Auteur : Sophie Jomain 
Genre : Fantastique jeunesse
Edition : France Loisirs
Prix : 14.50 euros
489 pages

Synopsis :

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit.

Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain ?

Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...

Mon avis :

Cela fait un long moment que j’ai envie de découvrir cette saga. Parce que j’en avais entendu beaucoup de bien, et parce que j’adorais déjà, la couverture des éditions Rebelle. Alors, quand est venue l’heure de me trouver mon livre trimestriel à France Loisirs, j’ai vu Les étoiles de Noss Head en devanture, je n’ai pas hésité.

Parlons couverture :

Si j’ai aimé la couverture de la maison d’édition de la saga, celle de France Loisirs est certainement plus judicieuse et attrait à l’histoire.
Une terre d’Ecosse, un phare qui éclaire au loin et cette lune juste au-dessus. Je l’adore tout simplement. Elle m’attire bien plus encore que la précédente et je suis ravie de l’ajouter à ma bibliothèque.

Parlons contenu :

Après tous ses éloges, ce livre DEVAIT être à la hauteur de mes attentes. Je DEVAIS apprécier chaque mot, chaque péripétie, chaque personnage. Cela DEVAIT être évidant. Et du coup, j’avais une appréhension de ne pas être comblée. D’être déçue, d’en avoir trop attendu…

C’est d’ailleurs l’une des raisons qui ont fait que ma lecture a été remise à plus tard. J’avais une probable déception à amoindrir.

Ne tournons pas autour du pot.

Si je devais résumer mon ressenti après lecture, je ne cacherai pas mon plaisir. J’ai apprécié, avec un certain soulagement, cette histoire dans son ensemble. Cohérente, agréable à lire, à multiple rebondissement et révélation. J’en ai eu pour mon argent.

Mais si l’on va dans le détail… Je dirais que certains faits mon un peu agacé…
En étant plus pointilleuse, je ne peux que constater que le personnage d’Hannah m’a un peu, beaucoup, horripilé. Son comportement un peu trop innocent, ses réactions trop immature, le fait qu’elle plonge tête baissé dans des (et je dis bien « des ») relations avec plusieurs jeunes hommes, sans vraiment prendre en compte certaines conséquences… m’ont déplus au plus haut point. A croire que l’auteur cherchait à gâcher un peu son histoire d’amour qu’elle aurait jugé peut-être un peu trop fleur bleue…
Pour moi, cette attirance romanesque, ma totalement conquise, j’aurais aimé ne pas la voir reléguer et bafoué pour préserver un suspens qui n’avait pas lieu d’être. Le couple Hannah/Leith se devait d’être pure et d’une évidence flagrante et n’aurait en rien gâché toute l’intrigue.
Leith est tout simplement envoûtant. Je l’ai adoré dès les premières lignes. Je le trouve charismatique, intelligent, bien évidement magnifique, et si mystérieux qu’il mériterait un livre à lui tout seul pour nous relater sa version de l’histoire.

Car il manque ce petit plus, une version à deux voix, pour expliquer un peu les ressenti de chacun. J’aurais tellement aimé connaitre son avis, ses choix, ses doutes. En espérant qu’un jour, l’auteur face le choix de nous écrire un petit hors-série exclusivement consacré à Leith…

Pour finir,
Ce n’est donc pas un coup de cœur, en grande partie dû aux réactions de l’héroïne. Mais là où j’ai espoirs, c’est que la fin de roman est nettement plus addictif (c’est une saga rappelons-le). Hannah devient plus intéressante, et je sens que la romance entre les deux va se voir un peu court-circuité, cette fois-ci, pour des raisons bien plus intéressante qu’un trio amoureux. A suivre donc…



Ma note : 16/20
~~~
Tome 2 : Rivalités
Auteur : Sophie Jomain
Genre : Fantastique jeunesse
Edition : France Loisirs
470 pages
Prix : 14.50
Synopsis :
Pour moi, une nouvelle vie commençait : l’université à St Andrews avec Leith, mon petit ami loup-garou. J’avais espéré que le calme était revenu, que je vivrais ma première année de fac comme n’importe quelle jeune fille, ou presque. Douce utopie, rien ne se passe jamais comme on le voudrait.
Il fallait qu’ils se fassent la guerre, c’était plus fort qu’eux. Leur haine ancestrale allait les pousser à bout. J’étais dépassée.
Je n’en avais aucune idée alors, mais les forces qui devraient s’affronter allaient au-delà de tout ce qu’on peut imaginer.

J’étais au moins sûre d’une chose : tôt ou tard, je paierais les pots cassés. Peut-être même que je ne m’en sortirais pas indemne.

Mon avis :

Presque 4 ans se sont écoulés depuis ma lecture du premier tome... J'ai été un peu dépassée, je l'avoue, et bien que je me souvienne de la trame principale, j'ai eu tout de même une petite appréhension au début de ma lecture.

Forte heureusement, l'histoire ne se situe pas au même endroit, et bien que les personnages soient les mêmes, ceux sont deux romans assez opposés. 
Hannah se retrouve à St Andrews, sa nouvelle université, en compagnie de son petit ami, un loup-garou, et d'une meute qu'elle ne tarde pas à connaitre.
Mais dans l'atmosphère agréable plane une ombre, une autre communauté, Le cercle, ennemie juré de la meute. Pourtant, Hannah ne voit pas Darius (leur chef) comme cela, elle souhaite le connaitre d'avantage, au risque de s'attirer les foudres de son petit ami...

J'ai vraiment aimé ce deuxième tome. je l'ai trouvé dynamique et assez addictif, au point de me faire passer une nuit quasiment blanche. 
J'ai adoré, bien évidement les moments avec Leith, incontournable, charismatique et envoûtant. Et puis, j'ai apprécié l'ambiance qu'il règne dans la meute, fofolle, joyeuse et attachante. 
Il y avait bien cette petite rivalité avec l'une des louves, qui bon... ne m'a pas emballé plus que ça, mais c'est peut-être le seul défaut de ce roman. 

Et puis il y a ses nouveaux personnages... Dont Darius, qu'il me tarde de connaitre un peu mieux. J'ai beaucoup aimé ce jeune homme, bien que les premiers moments m'aient un peu laissé perplexe et craintive... 
Pourtant très vite, j'ai aimé ce qu'il dégageait, et son histoire. J'ai particulièrement apprécié le passage de la plage qui m'a en faite totalement fait changé d'avis à son sujet... 

La fin, sans vous en dire trop, est folle ! J'ai tellement hâte de lire la suite pour constater le revirement de l'histoire. C'est une superbe idée qu'à eu l'autrice !
Et je pense que mes lectures vont se suivre, je veux maintenant lire l’intégralité de cette saga, sans attendre quatre entre chaque livre...

Ma note : 17/20

~~~

Tome 3 : Accomplissement
Auteur : Sophie Jomain
Genre : Fantastique jeunesse
Edition : France Loisirs
576 pages
Prix : 14.50
Synopsis :
« Je n’avais aucune idée de ce qu’allait devenir ma vie… absolument aucune. J’allais avoir dix-neuf ans dans quelques jours et j’étais devenue ce que je n’aurais jamais dû être. Le destin m’avait surprise, j’étais magnifique, d’une allure renversante. J’aurais pu défier n’importe quelle reine de beauté, mais c’est bien tout ce qu’il me restait… toute une vie dans la peau de quelqu’un que je n’étais pas, que je détestais. Et si je me trompais ? Et si j’étais loin de la vérité et que tout pouvait redevenir comme avant ? Je ne le savais pas encore, mais tout allait être différent. »


Mon avis :

Attention, spoiler du deuxième tome, ne lisez-pas, si vous n'avez pas terminé Rivalités !

Hannah est devenue une vampire bien malgré elle, et sa condition ne l'enchante pas. Leith lui a fait faux bon, brisant sa promesse en s’enfuyant face à ce qu'elle est devenue ; la douleur de sa perte est bien plus insurmontable que sa transformation, et il lui faut désormais apprendre à être un vampire.
Car la jeune fille n'est pas comme toute les autres, son odeur humaine est toujours la même, et elle n'arrive pas à déplier ses ailes ou sortir ses griffes comme ses congénères qui eux le font instinctivement.
Sans compter qu'elle a un vampire à ses trousses, son créateur...

Vous l'aurez compris, nous sommes très vite immergés dans ce nouveau tome, pour mon plus grand plaisir ! 
Hannah est vraiment un personnage que j'aime. Bien qu'elle soit encore d'une nature humaine, j'aime ce nouveau côté surnaturel qu'elle inspire. J'ai adoré découvrir, avec elle, son apprentissage, et bien que j'imagine mal manger des aliments qui ont le gout de pourriture, j'ai adoré ces moments ou elle comprend qu'une sucrerie n'a pas du tout le même goût lorsqu'on est vampire. 
J'ai également adoré les moments passés avec les petits frères de Darius. On en apprend plus sur eux, et je comprend maintenant que leur côté enfant à une explication, alors qu'ils ont plus de 600 ans (ou 700 je ne sais plus) d’existence... 

Encore une fois, la rivalités Loup/vampire est là aussi prenante, et bien qu'elle soit un peu le lien entre ses deux espèces, Hannah va avoir du mal à les rassembler. 
Et puis j'ai apprécié les nouveaux venus, vampires, qui l'entoure, (bien moins qu'Ewan, le créateur d'Hannah, un vampire totalement taré...) certains ont très vite rejoins la bande à Hannah et leurs histoires sont pour le moins excellentes à eux aussi...

Bref, nous avançons rapidement dans l'histoire et j'ai adoré ça ! Il me tarde de lire la suite, qui encore une fois, promet d'être spectaculaire ! Surtout avec cette fin ! A  croire que l'autrice s'amuse à nous faire des révélations de fous pour nous inciter à lire encore et encore ! (Elle aura bien raison). Je suis tellement heureusement d'avoir l'intégralité de la saga pour lire jusqu'à plus soif !

Ma note : 17/20

~~~


Tome 4, Première partie : Origines
Auteur : Sophie Jomain
Genre : Fantastique jeunesse
Edition : France Loisirs
480 pages
Prix : 14.50
Synopsis :
Chaque fois que je croyais que notre vie était cousue de fil blanc, Leith et moi devions faire face à une nouvelle adversité, une nouvelle attaque. J’en venais à me demander si, un jour, nous goûterions à la paix à laquelle nous aspirions. Personne ne mesure l’immensité de sa chance quand il affirme que son existence est monotone. Personne. Aux innocents les mains pleines… C’est ce qu’on dit. Mais moi, je n’étais plus innocente du tout. Alors, que me réserverait le destin, cette fois-ci ? Que me volerait-il ? J’en avais une vague idée. J’allais devoir me préparer au pire.




Mon avis :

Je viens de terminer le tome 4 et bon sang ! Quel retournement de situation. 



Quel plaisir de pouvoir retrouver Hannah et ses compagnons. Un ans s'est écoulé depuis sa transformation en loup-garou. A Saint-Andrews, pour continuer ses études, elle n'a pas vu leith depuis un petit moment, partie pour ses études de son côté. La meute commence à ce fissurer et des divergences entre John (l'un des membres du clan) et le reste de l'équipe, apparaissent.
Anna dans tout ça est un peu dépassée entre le manque de son âme sœur et Grigore qui ne la laisse pas indifférente, sans compter l'étrange comportement de Darius. Elle ne sait plus trop où donner de la tête et quand le premier meurtre d'un ange noir est commis, rien ne va plus.

J'ai adoré cette première partie plein de remboursement, dynamique à souhait et où il n'y a aucun moment de relâchement. Un peu comme les héros de cette histoire j'ai été déboussolé e; essoufflée ;  apeurée et bouleversée. J'ai adoré plusieurs passages dans ce quartrème tome et plus particulièrement celui qui se passe en Roumanie. Bien que j'ai eu un peu l'impression de lire un passage de Twilight,  je ne suis absolument pas déçue par le contenu de cette histoire.

La part de mystère et parties prenantes. Les deux disparitions, sans réellement spoiler l'histoire, sont assez dramatique pour la meute et le cercle. Et alors que nous avions évité une guerre entre les deux espèces cette fois-ci la crainte et un peu plus fort a chaque ligne lu.

Côté personnages Hannah est toujours un personnage que j'aime énormément et bien qu'elle soit sujette à quelques difficultés avec ses nouvelles facultées, elle n'est encore qu'une sorte de louveteau, sans réellement d'expérience, j'ai aimé son caractère volontaire, un peu calculateur, qui lui permet de trouver le courage et certaines idées pour tenter de sauver les personnes qu'elle aime. 
Bien que je ne soit pas friande des trio amoureux, sujet qui avait été un point négatif du premier tome, j'aime assez la relation quel entretien avec Grigore, l'ange noir qui l'a aidé dans le tome 3. Je le trouve assez charismatique et prêt à tout pour l'aider et la sauver. Et bien que mon cœur penche pour leith, j'aime assez le voir tourner autour d'Hannah.

Et puis il y a évidemment tous les autres personnages : les frères de Darius ; Gwen. Et j'ai du mal le dire... Pitt. Bien que son retour en force soit assez fou, je dirais que ce moment fut pour moi le moment le plus hallucinant de cette première partie. Ma réaction fut à la hauteur de mes émotions contradictoires. J'ai refermé le livre et hurler, tout simplement.

Là encore sans vous en dire trop je termine cette première partie avec un sentiment de frustration qui n'a duré que quelques secondes, j'ai la suite entre mes mains. La fin est assez, oppressante ; inattendue et excitante. j'adore ce retournement de situation, qui présage énormément pour le dernier et ultime tome de cette saga.

Allez, j'y retourne !

Ma note : 17.5/20
~~~


Tome 5, Deuxième partie : Origines
Auteur : Sophie Jomain
Genre : Fantastique jeunesse
Edition : France Loisirs
589 pages
Prix : 14.50
Synopsis :
« Le danger était aux portes de la cité. J avais déjà affronté bien des tempêtes, mais celle qui venait vers nous était la pire de toutes. Un cataclysme, un fléau... Pourquoi ne nous croyaient-ils pas ? La mort s apprêtait à s abattre sur eux. Bientôt, le sang serait versé sur la Terre des loups. La désolation. Le néant. La ruine. C est tout ce qu il resterait. Ne pas fuir. Nous imposer et les convaincre. Pour les sauver tous. Pour le sauver... lui. »




Mon avis :

Je l'ai dévoré, il n'y a pas d'autres mots. 

Ce livre était peut-être l'un de mes préférés dans cette saga, bien que j'ai beaucoup apprécié le tome 3. 
Attention, je vais faire quelques révélations, et si vous n'avez pas lu le tome 4, ne lisez pas ce qui suit et filer lire la première partie de Origines. 

Nous retrouvons donc Hannah face à une cruelle réalité. Leiht a perdu la mémoire. Et c'est assez... dramatique, car ne se souvenant plus de rien, Le jeune loup s'est reconstruit une vie. On pourrait croire qu'en une semaine cela fait court, mais il n'en est rien, le jeune homme croit être une autre personne, avec un autre passé, des parents, des amis et... une compagne qui n'est bien sur pas notre héroïne.
A ce stade là de ma lecture, j'étais particulièrement horrifiée et agacée, je le reconnais, par cette situation. Encore une fois, (et cela m'a fait penser à Pita dans Hunger Games), on me volait mon petit couple parfait pour en faire une sorte de tragédie qui ne me fait pas rêver... Et sa gâche carrément l'histoire !
Et c'est bien le seul reproche que je ferais sur cet ultime tome. Je n'ai pas adhéré à cette déchirure entre ses deux âmes sœurs si parfaitement assemblé. Je n'ai pas compris le choix de l'auteur de ne pas leur donner un quelconque espoir de réparation... 
Mais je ne dois pas trop vous en dire, cela vous gâcherait la lecture et les "rebondissements".

Toujours est-il que nous retrouvons une Hannah pour le moins désespéré, qui se retrouve face à l'homme qu'elle aime au bras d'une autre... 

L'histoire continue pourtant, et la menace des guerriers de l'ombre plane toujours. Angoissante et oppressante, nous espérons qu'ils ne parviennent pas jusqu'à eux, et bien que j'ai compris que le combat serait inévitable, l'auteur choisi dans rajouter une couche et j'ai adoré ça. Le cas du clan tout entier est menacé, et quel régale, pour moi lectrice, que de constater que rien n'est joué et que tous peuvent passer de vie à trépas. 
Nous ne sommes alors que des spectatrices d'un carnage annoncée, et j'ai aimé savoir que l'issus de cette saga serait spectaculaire.

Et puis bien sur il y a mes personnages chouchous. bien que Darius, Gwen et les jumeaux ne soient pas très présent dans cette fin de saga, j'ai apprécié chacun de leurs moments.
J'ai aussi aimé ce nouveau personnage, la sorcière Christy, et la relation houleuse entre elle et le père de Leiht. 
J'ai également aimé les nouveaux personnages, comme Graig et ses guerriers, et puis bien évidement il y a les frères de sang Grigore et Pitt, qui personnellement mériteraient à eux seul une saga entière, racontant leur vie de leur transformation à maintenant. 
J'ai encore plein d'interrogation sur leurs devenirs respectifs et j'espère tout le meilleur pour eux deux (oui j'ai bien dit eux deux, Pitt aussi).

C'est une saga qui m'aura vraiment conquise. Et bien que certains point m'aient un peu hérissé, j'ai adoré chaque moment. Ces personnages me manqueront...

Ma note : 17.5/20

2 commentaires:

  1. J'ai adoré cette saga et les nouvelles couvertures sont juste trop belles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont magnifiques c'est vrai :D J'espère aimé tout autant que toi cette saga.

      Supprimer