vendredi 9 novembre 2018

Le musée des merveilles


Auteur : Brian Selznick
Genre : Jeunesse
Edition : Le livre de poche
640 pages
Prix : 8.90
Synopsis :
Lac Gunflint, Minnesota, juin 1977. (L’histoire en mots). Ben Wilson, sourd de naissance d’une oreille, fait chaque nuit le même cauchemar… Des loups sont lancés à sa poursuite. Mais pourquoi ces bêtes le traquent-elles ainsi ?
Hoboken, New Jersey, octobre 1927. ( L’histoire en images). Rose, une fillette sourde-muette, est seule dans sa chambre. Sa mère lui interdit de sortir. Alors, Rose contemple New York, et découpe des photos de stars dans un magazine…




Mon avis :

J'aime tellement ce genre d'objet livre, que je ne pouvais passer à côté ! Une petite merveille  et bien que l'histoire est un gout de trop peu, j'ai vraiment aimé le découvrir.


Nous suivons deux personnages à cinquante ans d'intervalle. Le premier, Ben, est un tout jeune orphelin, qui rêve de découvrir le monde et son univers. Suite à une visite dans son ancienne maison, il découvre l'identité probable de son père. Une photo et un lieu ou le retrouver. Dès lors, l'enfant ne souhaite plus qu'une chose, aller à sa rencontre.
Le deuxième personnage est un jeune fille, nous ne savons rien sur elle, exceptée que son histoire se déroule cinquante ans avant celle de Ben, et que tout n'est que dessin. Aucun dialogue, aucun écrit excepté quelques pages rédigé (ou dessiner serait plus juste).


J'ai pensé, assez rapidement que les deux enfants avaient un lien, mais cette information n'est dévoilée que tardivement dans l'histoire. Y a-t-il ou n'y a-t-il pas de lien, je n'en dirais rien...
J'ai eu l'impression d'une aventure qui se dédouble, à croire que Ben était une sorte de réincarnation de la jeune fille. Beaucoup de similitude dans leurs vies, dans leurs émotions, dans leurs périples m'ont fait pensé qu'il s'agissait d'une sorte de réécriture de l'histoire. Un peu comme un univers parallèle. L'auteur exploite des faits qui arrive un peu en même temps, et j'aime l'idée que tout se rejoigne. Par exemple, et pour être plus claire, au moment ou Ben est face à un orage, la jeune fille subit les mêmes tourments. Lorsque Ben se retrouve dans le musée, elle s'y trouve également... 
J'ai beaucoup aimé les dessins de Brian Selznick, ils sont sublimes, expressifs, et bourrés de détails. J'ai aimé ce coup de crayon qui sert à l'histoire. C'est tellement original, que j'en redemande. Il est surprenant de se retrouver à lire un tel roman, mêlant graphisme et écrit. Cela donne une dynamique à l'ensemble, j'ai adoré cela !

Comme je le disais au tout début de ce billet, j'ai tout de même trouvé l'histoire un peu légère. J'aurais aimé plus de détails dans le récit de Ben, qu'arrive-t-il après tout cela ? Que deviens Ben et le jeune fille ? Quels sont les conséquences à cette fin ? 
Ce fut en tout les cas une très belle découverte. Je suis ravie de l'avoir lu. Si cela vous intéresse, il y a une adaptation faite de ce roman. 


Ma note : 16.5/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire